Les meilleurs (et les pires) aliments pour bien dormir

Qui ne s'est jamais retrouvé à se tourner dans tous les sens dans son lit à 3h du matin en maudissant son dernier café ou la blanquette d'agneau un peu trop grasse du dîner qui vous pèse sur l'estomac ? La qualité de votre sommeil, c'est aussi celle de votre digestion. Et c'est pour cela qu'on vous propose un petit guide des aliments à privilégier et à éviter pour mieux dormir.
A lire aussi

De la valériane, du magnésium, la méditation, des exercices de yoga, ou un verre de lait avant d'aller se coucher... Toutes les insomniaques ont des petits remèdes pour tenter de mieux dormir. On en finirait presque par oublier le principal : votre meilleur atout pour bien dormir, c'est avant tout votre alimentation. Sommeil et alimentation sont intimement liés : ce que vous consommez dans la journée ou avant d'aller vous coucher joue sur votre temps d'endormissement et votre qualité de sommeil. Suivez le guide !

Les meilleurs aliments pour le sommeil

1. Le riz

Le riz permet une digestion douce qui ne nuit pas au sommeil
Le riz permet une digestion douce qui ne nuit pas au sommeil

Une étude menée en 2007 par l'American Journal of Clinical Nutrition a démontré que consommer du riz avant d'aller se coucher réduisait de moitié le temps passé à s'endormir. Cela est dû à de son index glycémique très faible : le riz est assimilé lentement par le corps et libère donc doucement du glucose dans le système sanguin, ce qui évite une digestion lourde et des pics d'hyperglycémie. Au contraire, tous les aliments trop lourds ou à l'index glycémique trop élevé perturbent le sommeil et rallonge le temps d'endormissement. Si vous voulez manger des féculents le soir, mieux vaut se tourner vers le riz que de s'empiffrer de pâtes ou de frites !

2. Le soja ou les graines de potiron

Ces aliments sont très riches en tryptophane, un acide animé qui, d'après plusieurs études de National Institue of Health , est censé favoriser l'endormissement. Combinez les deux en optant pour de délicieuses salades d'été, aussi fraîches que légères !

3. Les cerises

Les cerises : le dessert idéal pour bien dormir
Les cerises : le dessert idéal pour bien dormir

Les cerises sont l'une des seules sources naturelles de mélatonine, une hormone souvent recommandée en complément alimentaire dans les cas de troubles du sommeil, selon les études publiées par le Journal of Experimental Botany en 2011. En dessert ou sous forme de jus, n'hésitez pas à profiter des vertus sommeil de ce fruit !

4. Les bananes

Les bananes : le fruit miracle pour bien dormir
Les bananes : le fruit miracle pour bien dormir

Riches en magnésium et en potassium, les bananes aident les muscles à se détendre et sont également riches en potassium. La banane est un coupe-faim idéal pour le soir : elle permet de combler un petit creux sans pour autant risquer une digestion lourde, et donc un sommeil agité. A tester aussi : le thé à la banane et à la cannelle, plus gourmand qu'une tisane et tout aussi efficace.

5. Les flocons d'avoine

Les flocons d'avoine : pensez-y pour le dîner si vous dormez mal !
Les flocons d'avoine : pensez-y pour le dîner si vous dormez mal !

A tort, on cantonne trop souvent les flocons d'avoine au petit-déjeuner, alors qu'ils constituent un atout incroyable pour notre sommeil puisqu'ils contiennent du calcium, du magnésium, du phosphore et du potassium. Il faut juste veiller à ne pas y ajouter trop de sucre pour ne pas alourdir sa digestion !

6. Le thé vert décaféiné

Le thé vert décaféiné : le remède miracle pour apaiser ses angoisses au moment de se coucher !
Le thé vert décaféiné : le remède miracle pour apaiser ses angoisses au moment de se coucher !

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi le thé n'avait pas les mêmes vertus excitantes que le café ? C'est grâce à la théanine , un acide animé qui combat les baisses de moral et aide à la détente musculaire. Une solution idéale pour en finir avec les insomnies et les crises d'angoisse avant de dormir ! Attention évidemment à bien prendre du thé décaféiné pour ne pas obtenir l'effet inverse...

Les aliments les plus mauvais pour votre sommeil

1. La caféine

Le café : l'ennemi juré de votre sommeil
Le café : l'ennemi juré de votre sommeil

A priori, on ne va rien vous apprendre mais une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal : la caféine est vraiment le pire ennemi de votre sommeil. Elle stimule votre système nerveux afin de lutter contre les états de somnolence ; le café, le thé, et toutes les boissons énergisantes sont donc à proscrire pour éviter les nuits blanches.

2. L'alcool

Un verre de vin le soir pour mieux dormir ? Attention, faux-ami !
Un verre de vin le soir pour mieux dormir ? Attention, faux-ami !

On pense souvent qu'un verre ou deux de vin après le repas aiderait à dormir ; et de fait, l'alcool peut vous plonger dans un état de somnolence propice à l'endormissement. Mais votre sommeil en paye le prix fort : le Dr. John Shneerson, à la tête du centre de sommeil du Papworth Hospital de Cambridge, a expliqué à The Independent que pendant votre sommeil, l'assimilation de l'alcool consommé avant de dormir peut vous sortir d'une phase de sommeil profond (pendant laquelle vous vous reposez véritablement) et vous plonger dans une phase de sommeil agité dont il est très facile de se réveiller et qui n'est pas réparateur.

3. Le curry (et les épices en général)

Les épices irritent l'estomac et peuvent rendre la digestion difficile ; passez-vous en si vous avez du mal à dormir.
Les épices irritent l'estomac et peuvent rendre la digestion difficile ; passez-vous en si vous avez du mal à dormir.

Les plats épicés sont difficiles à digérer, et vous causent des micro-indigestions en irritant votre estomac : cela peut vous garder éveillée une bonne partie de la nuit ou vous empêcher d'avoir un sommeil profond, et donc réparateur.

4. Les repas trop gras

Oubliez les repas trop gras le soir si vous tenez à bien dormir !
Oubliez les repas trop gras le soir si vous tenez à bien dormir !

Manger un bon gros cheeseburger au dîner nuit à votre ligne ; ça, on le savait déjà. Mais cela affecte aussi considérablement votre qualité de sommeil. Un repas trop gras peut entraîner des reflux gastriques et des ballonnements pendant votre sommeil, ce qui empêche le corps de se détendre complètement et de rentrer dans un sommeil profond.