Nabilla Benattia et Thomas Vergara : "Je ne voulais pas lui faire du mal"

A l'occasion de la sortie de son livre autobiographique "Trop vite", Nabilla se confie pour la première fois à la télévision ce dimanche 10 avril dans l'émission Sept à Huit sur TF1.
A lire aussi
PMA, congélation des ovocytes... Willy Pasini décrypte les nouveaux moyens de faire un bébé
News essentielles
PMA, congélation des ovocytes... Willy Pasini décrypte...

"Je vais vous raconter mon histoire, la vraie" prévient Nabilla Benattia. La bimbo des Anges de la télé réalité s'exprime pour la première fois après l'agression de son compagnon Thomas Vergara dans la nuit du 6 au 7 novembre 2014. Si elle sera jugée pour ces faits le 19 mai prochain, la jeune femme de 24 ans a décidé de raconter son histoire dans "Trop Vite", son autobiographie aux éditions Robert Laffont. Avant son intervention télévisuelle de ce dimanche dans le portrait de la semaine de Thierry Demaizière, Nabilla a accordé une interview à Télé Loisirs.

Elle évoque notamment la nuit où tout à basculer pour le couple. "L'amour est plus fort que la peur, l'amour rend ouf ! Vous savez cette nuit-là, j'ai tout perdu en quelques secondes : mon mec, mon boulot, ma dignité, ma liberté. C'est vrai qu'avec Thomas on s'engueulait parfois, on a souvent cassé des téléphones en les faisant voltiger dans la pièce. Là, c'est parti en live."

"J'ai pris peur mais je ne voulais pas lui faire du mal, c'est arrivé très vite. Après, il perdait beaucoup de sang, il ne voulait même pas que j'appelle les secours pour que nous n'ayons pas d'emmerdes justement. Si je l'avais écouté, sans doute serait-il mort", confie-t-elle alors que la justice doit déterminer son rôle exacte ainsi que la peine qu'elle encoure.

Les amoureux inséparables malgré les interdits ont visiblement décidé de mettre fin à leur vie médiatique. "J'ai passé presque deux mois en prison et cela m'a changée. Ça suffit ! J'ai compris la leçon, je n'écraserai même plus une mouche. Et puis, Thomas est à mes côtés, il veut que tout s'arrête, qu'on s'installe dans une maison et même qu'on fonde une famille."

Les dossiers