Nicolas Hulot : ses enfants ébranlés par les rumeurs

Nicolas Hulot le 6 juillet 2017
Nicolas Hulot le 6 juillet 2017
Alors qu'il est la cible d'accusations d'agression et de harcèlement sexuel, Nicolas Hulot a fait part de son indignation face aux rumeurs. Le ministre de la Transition écologique et solidaire est choqué, ses enfants et sa femme Florence bouleversés.
A lire aussi

L'annonce a fait l'effet d'une bombe : Nicolas Hulot a effectué une opération "déminage" ce matin au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC ce jeudi 8 février matin. En effet, le magazine Ebdo s'apprête à dévoiler un article qui révélerait des accusations d'agression et de harcèlement sexuel dont Nicolas Hulot se serait rendu coupable. "Des allégations remontant à 1997" et dont la victime présumée serait une jeune femme "majeure". L'affaire aurait été classée sans suite. Le ministre de la Transition écologique et solidaire a donc pris les devants.

Nicolas Hulot est en colère et il l'a martelé : "Là, on a touché là où ça me fait mal, j'ai vu mes enfants en pleurs, on a franchi la ligne, j'ai la rage".

Mais qui sont la femme et les enfants de l'ancien présentateur d'Ushuaïa, habituellement si discret ? Nicolas Hulot a tout d'abord vécu de 1986 à 1992 avec la directrice des variétés de TF1, Dominique Cantien, de 1986 à 1992. En 1993, il épouse la championne du monde d'escalade, Isabelle Patissier. Le couple divorcera en 1996.

Nicolas refera sa vie en 2002 avec Florence Lasserre, ancienne hôtesse de l'air et ex-conseillère municipale de Saint-Lunaire en Bretagne, qu'il épousera en octobre 2002. Le couple a ensemble deux fils : Nelson et Titouan. Nicolas Hulot a également une fille, Léa Hulot. Florence Lasserre avait confié en 2016 à VSD à propos de son coup de foudre pour l'écolo le plus populaire de France : "Ce qui m'a plu chez lui, ce n'est pas tellement son côté baroudeur et ses expéditions aux quatre coins de la planète qui finalement m'impressionnaient relativement peu, mais plus certainement sa grande sensibilité à la nature."

Le couple habite d'ailleurs à Saint-Lunaire, petite ville bretonne, à l'abri des regards. "Les vendredis où son agenda lui apparaît comme une prison, Nicolas Hulot file chez lui, à Saint-Lunaire, où l'attendent son épouse et deux de ses trois enfants. Là, dans sa Bretagne aimée, il peut s'adonner à sa passion pour le kitesurf", précise Le Figaro.

De ces trois enfants, on ne sait pas grand-chose. Nicolas Hulot a toujours veillé à préserver leur intimité. Tout juste sait-on qu'il a prénommé son fils Nelson en hommage à Mandela, "ma plus belle rencontre humaine, même si elle n'a duré qu'une vingtaine de minutes.". Nicolas Hulot avait ainsi confié au Parisien que le leader sud-africain lui avait dédicacé une photo pour son fiston : "Ce n'est pourtant pas du fétichisme ! J'ai voulu lui donner ce prénom en hommage à Mandela. Sur la dédicace, il a écrit : 'Nelson, best wish to a futur leader of the world'. Signée Mandela le 2/09/2002. C'est extraordinaire !"

Une famille discrète aujourd'hui ébranlée par les rumeurs, "un poison lent qui tue", comme l'homme politique l'a lui-même décrit.

Dans l'actu
Les dossiers