Une religieuse nommée à la tête du gouvernorat du Vatican pour la première fois

Le Pape François lors de son discours à St-Pierre le 24 octobre 2021
2 photos
Lancer le diaporama
La soeur franciscaine Raffaella Petrini a été nommée ce jeudi 4 novembre par le Pape François au poste de secrétaire générale du gouvernorat du Vatican. Une grande première.
A lire aussi

Raffaella Petrini, retenez ce nom. A 52 ans, cette religieuse italienne est devenue la première femme à être nommée à la tête du gouvernorat du Vatican. La soeur franciscaine a été nommée secrétaire générale du gouvernorat par le pape François ce jeudi 4 novembre.

Le signe d'une évolution minime mais certaine ? D'ordinaire, le poste de secrétaire général du gouvernorat est attribué à un évêque. Comme l'énonce le journal Ouest France, l'idée du Pape François, à travers cette nomination, est de "donner plus de place aux femmes dans l'Église" voire même de parvenir "à une plus grande égalité des sexes dans l'Église". Enfin ?

Une nomination exceptionnelle

Le rôle de secrétaire générale du gouvernorat du Vatican consiste à gérer les opérations administratives du Vatican, des musées à la police de l'Etat. C'est la première fois qu'un poste aussi important est attribué à une femme au Vatican.

En février dernier, une femme était nommée sous-secrétaire du synode des évêques, la religieuse française Nathalie Becquart, elle aussi première femme à ce poste, chargée d'étudier les grandes questions doctrinales de l'Église catholique. L'été dernier, le Pape François nommait également Soeur Alessandra Smerilli, économiste italienne, secrétaire d'un dicastère. Une évolution (très) lente mais notable de tout un système.