Patrick Bruel : pourquoi il a failli pleurer lors du concert symphonique sur France 2

Mercredi 24 juin, France 2 diffusera un concert exceptionnel enregistré par Patrick Bruel à l'opéra Garnier à Paris. Le chanteur y interprète son répertoire en version symphonique, avec à la clé quelques moments d'émotion.
A lire aussi

Aussi à l'aise sur scène que sur les plateaux de télévision ou au cinéma, Patrick Bruel ne s'était en revanche jamais risqué à l'opéra devant son public. C'est désormais chose faite puisque le chanteur, qui intégrait en début d'année l'équipe de France de poker, a enregistré, en janvier dernier, un concert exceptionnel à l'Opéra National de Paris. L'occasion pour l'artiste de revisiter ses morceaux les plus populaires en version symphonique.

17 morceaux et 47 musiciens

Accompagné d'un orchestre symphonique dirigé par Stéphan Gaubert et composé de 47 musiciens, Patrick Bruel a donné ce show à l'Opéra Garnier le 12 janvier dernier à l'occasion du 40e anniversaire de l'association Pasteur-Weizmann, qui oeuvre pour des projets entre les instituts Weizmann de Tel-Aviv et Pasteur de Paris. Sur scène, l'acteur-chanteur a proposé 17 titres parmi lesquels quelques duos, avec notamment Estelle Andrea ou Julien Clerc.

Patrick Bruel s'est également produit en compagnie du musicien israélien Idan Raichel et du jeune talent marocain Youness El Guezouli. Enregistré au lendemain de la marche du 11 janvier, le spectacle avait une saveur particulière. Interrogé par TV Magazine, le chanteur a confié son émotion de chanter dans ce contexte : "j'avais prévu de chanter en trio ce soir-là avec Idan Raichel, chanteur juif israélien et Youness El Guezouli, chanteur musulman marocain: le symbole me paraissait important [...] Nul ne savait qu'on allait se retrouver dans ces circonstances...".

"J'ai eu du mal à me contenir"

Mais pour Patrick Bruel, l'émotion suscitée par le traumatisme des attentats du 7 au 9 janvier a redoublé d'intensité au moment de chanter son titre"Raconte-moi". "C'est une chanson dédiée à votre maman, et votre maman était dans la salle de l'Opéra Garnier ce soir là", raconte TV Magazine. Sourire de Patrick Bruel qui reconnaît avoir été submergé par l'émotion au moment d'entamer son morceau. "Comme souvent, quand elle est là, j'ai un petit peu de mal à la chanter voire à la finir... Ce soir-là, vu l'émotion qu'il y avait, c'est vrai que j'ai du mal à me contenir et je mets un petit peu de temps à démarrer. Mais ça fait partie du spectacle!"

L'interprète reste toutefois très fier d'avoir pu proposer ce spectacle et de le voir désormais à la télévision. "C'était très fort, très émouvant [...] Je suis très content que le plus grand nombre voit ce spectacle, c'est peut-être une des plus jolies choses que j'ai faites", a conclu Patrick Bruel.

La bande annonce du concert symphonique de Patrick Bruel à l'Opéra Garnier, diffusé mercredi 24 juin sur France 2.