Patrick Poivre d'Arvor : Claire Chazal, la mort de ses trois filles et son fils François

Patrick Poivre d'Arvor - 30ème Gala de l'Aide à l'Enfant Réfugié à la Salle Gaveau à Paris le 5 octobre 2015.
Patrick Poivre d'Arvor - 30ème Gala de l'Aide à l'Enfant Réfugié à la Salle Gaveau à Paris le 5 octobre 2015.
Dans cette photo : Patrick Poivre d'Arvor
Homme discret dans les médias, Patrick Poivre d'Arvor se confie régulièrement dans ses livres où il évoque ses blessures passées, mais aussi son bonheur retrouvé.
A lire aussi

Après avoir été le roi du Journal Télévisé, Patrick Poivre d'Arvor est aujourd'hui un journaliste qui prend du temps pour lui, ses proches et sa famille. Régulièrement, il se confie sur son passé qui n'a pas toujours été simple, mais aussi sur ses bonheurs retrouvés.

La mort de ses trois filles et la naissance de François

C'est dans les colonnes de Gala, que le journaliste a dévoilé ses blessures du passé et notamment au sujet de ses trois filles, décédées de façon tragique. Des confessions très émouvantes d'un homme blessé :

"J'en ai perdu trois. La première, Tiphaine, a été victime de la mort subite du nourrisson. Au moment de sa naissance, comme de sa mort, j'étais en reportage, loin, je n'ai pas eu le temps de vraiment la connaître et cela résonne comme un regret. Puis, il y a eu celle que l'on souhaitait appeler Garance, qui n'a pas vu le jour car sa mère a eu un accident de voiture et a perdu le bébé à quelques jours du terme. Et Solenn..."

Quelques mois après le suicide de sa fille Solenn, c'est un moment de joie qui attendait Patrick Poivre d'Arvor avec la naissance de son fils François dont la maman n'est autre que Claire Chazal. Une naissance qui a absolument tout changé : "François a été capital dans ma résurrection."

Aujourd'hui, Patrick Poivre d'Arvor pense être un bon père, même s'il n'est pas toujours aussi présent qu'il aurait voulu l'être. Présent, il l'a été lors du renvoi de Claire Chazal de TF1. Un moment lors duquel il a été d'un grand soutien pour son ex.

Dans l'actu