"Aucune protection pour eux" : Penelope Cruz dénonce l'impact des réseaux sociaux sur les enfants

"Aucune protection pour eux" : Penelope Cruz dénonce l'impact des réseaux sociaux sur les enfants
"Aucune protection pour eux" : Penelope Cruz dénonce l'impact des réseaux sociaux sur les enfants
Dans cette photo : Penélope Cruz
"Pas de réseaux sociaux avant au moins 16 ans !". Le temps d'une interview, la superstar Penelope Cruz a décidé de sensibiliser l'opinion au sujet de l'impact des réseaux sociaux et des portables sur les enfants.
À lire aussi

A partir de quel âge autoriser à ses enfants l'accès aux réseaux sociaux ? Une interrogation qui ne cessera jamais de faire débat, plus l'impact de ces plateformes sur la jeune audience - et la société en général - s'intensifie. Par-delà l'influence de sites comme Twitter et Instagram, TikTok à l'unisson engendre des visites plus considérables encore : il s'agit du site le plus consulté au monde en 2021, ni plus ni moins.

Cette question-là, véritable enjeu d'éducation, une personnalité se la pose : Penelope Cruz. Sur le plateau de l'émission américaine CBS Sunday Morning, la superstar et muse du cinéaste espagnol Pedro Almodovar s'est récemment exprimé à ce sujet. Et sa prise de position est sans filtre.

"Pas de téléphone avant qu'ils ne soient beaucoup plus âgés, et pas de réseaux sociaux avant au moins 16 ans", a affirmé la comédienne à propos des règles dont font l'objet ses propres enfants, âgés de dix et huit ans.

"Aucune protection pour eux"

Comme le relate encore le magazine Madame Figaro, les interdictions de l'actrice se basent sur des convictions et des craintes - légitimes. "Je me sens vraiment mal pour ceux qui sont adolescents aujourd'hui. C'est comme si le monde faisait une sorte d'expérience sur eux. Il n'y aucune protection pour eux, pour leurs cerveaux, qui sont encore en train de se développer", a développé l'artiste durant cette interview.

Au sein de l'émission toujours, Penelope Cruz tient à sensibiliser spectateurs et spectatrices, parents en règle générale, quant à l'impact des nouvelles technologies sur les enfants et adolescents. "Tout cela affecte la façon dont ils se voient. Tant de choses qui ne correspondent pas à l'enfance que nous avons eue", déplore encore la protagoniste de Madres Paralelas. Une opinion que doivent partager bien des parents à travers le monde.