5 plantes magiques pour lutter naturellement contre la fatigue

Le ginseng, plante anti-fatigue
Le ginseng, plante anti-fatigue
Besoin d'un petit remontant pour vous rebooster ? Voici 5 plantes anti-stress et anti-fatigue pour reprendre des forces naturellement.
A lire aussi

La fatigue est un vaste sujet. Car "Je suis fatigué" ne veut pas toujours dire la même chose pour toutes et tous. Qu'il s'agisse de fatigue physique, intellectuelle ou d'un coup de fatigue dû à une surcharge, les plantes sont nos alliées. Grâce à leurs propriétés, elles peuvent nous aider à lutter naturellement contre les effets de la fatigue. Découvrez les 5 plantes qui vous permettront de dire adieu à vos coups de fatigue.

Les plantes coups de fouet

L'ACEROLA

L'acérola, arbuste ligneux toujours vert, originaire d'Amérique du Sud mais qui croît aux Caraïbes est très répandu aux Antilles. On le consomme sous forme de fruits. L'acérola est une grande source de vitamine C. La quantité de vitamines présente dans 1 kg d'acérola équivaut à celle présente dans 40 kg d'oranges ou 400 kg de pommes.

Ses fruits sont aussi très riches en vitamine B6, thiamine, riboflavine, niacine, vitamine E, en calcium, magnésium et antioxydants.

 

LE GUARANA

Plante grimpante pouvant atteindre 12 m de long, ligneuse, à feuilles persistantes coriaces, elle présente des fleurs jaune blanchâtre. Originaire de l'Amazonie, la guarana est la plante la plus riche en caféine que l'on connaisse, loin devant le maté, le cola ou le thé vert, on consomme les graines sous forme de pâte ou de teintures mères.

La pâte de guarana possède de 3% à 6% de caféine, on retrouve donc la puissance du café. Ce qui nécessite quelques précautions d'emploi : ne pas dépasser 100 à 200 mg de caféine /jour soit 7 à 11 g de guarana.

Du part de la présence de caféine, quelques désagréments peuvent apparaître tels que tachycardie, irritabilité, céphalées, agitation, troubles gastro-intestinaux du fait de la présence de caféine. On déconseille donc la guarana en cas de maladie cardiaque, de tachycardie, d'hypertension artérielle, d'insomnie, de troubles anxieux, d'ulcères gastriques ou duodénaux. Ainsi que chez les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants.

LE GINSENG

Si vous êtes fatigué(e) suite à un épisode infectieux, vous aurez peut-être besoin de vous revitaliser. Grâce aux ginsénosides, le ginseng améliore les capacités physiques et mentales lors de fatigue, d'épuisement, de troubles de la concentration et en cas de convalescence.

 

Le guarana, plante anti-fatigue
Le guarana, plante anti-fatigue

Les plantes antistress

Le stress est également une grande source de fatigue. En effet, quand vous stressez, vous synthétisez du cortisol, qui mobilise votre organisme provoquant une "accélération" du métabolisme. C'est exactement comme si vous rouliez tout le temps a 100 km/heure : vous consommerez plus et polluerez plus.

C'est la même chose pour votre organisme, les radicaux libres produits lors des périodes de stress nécessitent un travail supplémentaire à, votre organisme, et source de déminéralisation, il faudra donc plutôt choisir des plantes dites adaptogènes, qui vont vous aider à mieux résister au stress et à redistribuer votre énergie

LA RHODIOLE

Plante de montagne ou des zones septentrionales froides d'Arctique et d'Asie, elle est appelée "Ginseng de la toundra". On la trouve en Russie, en Scandinavie, au Québec, en Suisse (en altitude). On utilise le rhizome. Adaptogène, elle est reconnue comme anti-fatigue.

Elle nécessite un avis par un professionnel de santé car elle présente de nombreuses interactions médicamenteuses et est contre-indiquée chez la femme enceinte. Prudence aussi chez les diabétiques et les personnes souffrant d'hypertension.

L'ELEUTHEROCOQUE

Fréquent en Sibérie orientale, jusqu'en Corée et jusqu'aux provinces chinoises de Shanxi et Hopei, on utilise les racines. Il augmente la réponse au stress chez les sportifs et est considéré comme un anti-fatigue très efficace.

Toutes ces plantes peuvent être utiles. Cependant, si la fatigue persiste ou s'aggrave, mieux vaut consulter votre médecin et toujours prendre l'avis d'un professionnel de santé avant de consommer une plante.

Par Virginie Pailles, naturopathe et aromathérapeute validée et certifiée du réseau Medoucine