Premier rendez-vous : 9 attitudes sexistes qui devraient disparaître (pour toujours)

Couple lors d'un premier rendez-vous
Couple lors d'un premier rendez-vous
Il y a des phrases ou des attitudes que certains hommes feraient mieux d'oublier sur le champ s'ils ne veulent pas enchaîner les rendez-vous sans lendemain.
A lire aussi
Premier rendez-vous : 8 signes qui prouvent que vous devriez lui donner une chance
News essentielles
Premier rendez-vous : 8 signes qui prouvent que vous...

1 - Nous insulter si on l'éconduit

Il était tout gentil, tout mielleux jusqu'à ce que nous l'éconduisions poliment. Soudainement, le type se trouve victime du syndrome de Gilles de la Tourette et nous balance une floppée de remarques désobligeantes. Il doit impérativement comprendre que la séduction est un jeu qui se pratique à deux et que nous avons le droit de ne pas être tombée sous son charme sans risquer de nous faire insulter en retour.

2 - Nous juger sur notre nombre de conquêtes

Il y a de grandes probabilités pour que nous n'ayons pas attendu de nous retrouver là, ce soir, face à lui, pour faire connaissance avec la gente masculine. Notre expérience passée devrait même plutôt le rassurer. Or, si dans sa conception, une femme doit avoir eu un nombre (très) restreint de conquêtes, alors il ne mérite sans doute pas de figurer sur notre liste.

S'il espérait en faire partie il aurait mieux fait de se taire
S'il espérait en faire partie il aurait mieux fait de se taire

3 - Penser que le sexe est un dû

Ce n'est pas parce qu'on a passé un agréable moment ensemble (ou pas) ou encore parce qu'il a insisté pour régler la note au restaurant que l'on doit forcément passer à l'étape suivante avec lui. Non mais.

4 - Qu'on va vouloir qu'il nous fasse un enfant

Un verre, une bonne soirée éventuellement suivie d'un baiser, lui-même potentiellement succédé de quelques câlins sous la couette : tout ça, on dit pourquoi pas. Tout comme lui au final. Les enfants, on n'a rien contre, mais le premier soir, on évite d'y penser et d'en concevoir. Tout comme lui encore une fois. Il faut vraiment que les mecs arrêtent de croire que passé 30 ans, les nanas ne cherchent plus un homme, mais un géniteur avant tout.

Bien souvent, lors d'un premier rencard on a d'autres envies qui priment sur celle de procréer.
Bien souvent, lors d'un premier rencard on a d'autres envies qui priment sur celle de procréer.

5 - Penser qu'on aime les comédies romantiques et les fleurs

Non, toutes les femmes n'apprécient pas forcément les fleurs et les comédies à l'eau de rose. Il ne s'agit pas, bien sûr, de lui jeter le bouquet à la figure si notre rencard a eu la douce attention de nous en acheter un. En revanche, s'il entame un discours sur les nanas en égrénant les clichés sur tout ce qu'elles sont "censées" aimer, on n'hésite pas à le contredire (tout en le fouettant avec son bouquet).

6 - Qu'on va forcément débarquer en robe et talons

C'est quoi cette conception archaïque de la femme que de penser qu'elle va forcément débarquer en petite robe et escarpins à un rendez-vous ? C'est possible bien sûr, mais de nos jours, une femme peut être largement aussi sexy avec un jean et un blazer.

Jessica Rabbit dans le film d'animation Roger Rabbit
Jessica Rabbit dans le film d'animation Roger Rabbit

7 - Ne pas considérer un "non" comme un vrai refus

Pourquoi certains hommes ont tant de mal à imprimer que lorsque l'on dit non, c'est non. Et ce, qu'il s'agisse de prolonger la soirée en compagnie de notre "date" ou le revoir ultérieurement.

8 - Commander pour nous

Tout dépend de l'attitude dudit gars. Cela peut-être une prise d'initiative adorable... ou détestable. Tout dépend de ce qu'il a choisi aussi, selon si vous aimez ou pas, cela va forcément influencer notre réaction. Prions donc pour lui qu'il ait eu la brillante idée de commander des margaritas !

Parfois, il suffit d'un mauvais choix pour mettre l'avenir d'une relation en péril.
Parfois, il suffit d'un mauvais choix pour mettre l'avenir d'une relation en péril.

9 - Ne pas vouloir nous laisser payer

Jouer les gentlemen et proposer de nous inviter ? Pourquoi pas. Mais si l'on tient à le faire nous-même en intégralité ou en partie, il faut qu'il comprenne qu'on ne le suggère pas forcément uniquement par politesse. Non, à nous aussi, ça peut nous faire plaisir. Et ça peut lui ôter de la tête le cliché n°3 au passage.