Qui sont les 100 femmes les plus puissantes du monde en 2015 ?

Angela Merkel reste la femme la plus puissante du monde, selon le classement du magazine Forbes des 100 personnalités féminines les plus influentes de la planète, publié ce mercredi 27 mai. La chancelière allemande devance Hillary Clinton. La patronne du FMI, Christine Lagarde, 6e, est la première Française du classement.
A lire aussi

La femme la plus puissante du monde est, comme ces cinq dernières années, à chercher de l'autre côté du Rhin. La chancelière allemande Angela Merkel trône, pour la cinquième année consécutive et la dixième fois, à la tête du classement Forbes des 100 femmes les plus puissantes du monde*. Reconduite, en décembre dernier, pour un troisième mandat de quatre ans, elle est dorénavant la chef de gouvernement avec le plus d'ancienneté au sein de la zone euro. Le tout, selon le magazine, "à la tête de l'économie la plus dynamique d'Europe". La femme de 60 ans est primée, d'après Forbes, pour "ses efforts pour essayer d'aider la Grèce à relancer son économie". Pas certain qu'Alexis Tsipras partage l'analyse du magazine...

Angela Merkel devance la candidate à l'investiture démocrate à la présidentielle américaine de 2016, Hillary Clinton. Présente chaque année dans le classement depuis son lancement en 2004, l'épouse du président Bill Clinton, puis sénatrice et enfin secrétaire d'Etat au sein de l'administration Obama pourrait bien ravir la première place à la chancelière allemande en cas de victoire, d'abord à la primaire démocrate, puis à la présidentielle de novembre 2016. Melinda French Gates complète le podium. La philanthrope et épouse du fondateur de Microsoft, Bill Gates, copréside la fondation Bill et Melinda Gates. Le couple avait d'ailleurs été nommé "personnalité de l'année", en 2005, par le magazine Time.

Christine Lagarde, première Française, à la 6e place

La première Française du classement ne figure pas dans le Top 5. En effet, la directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde est 6e. Michelle Obama, chantre de la lutte contre l'obésité infantile et accessoirement First Lady, n'est que 10e du classement. "Entertainment" oblige, la jeune chanteuse country Taylor Swift, l'artiste la plus écoutée en 2014, figure à la 64e place du classement. L'actrice Angelina Jolie est elle 54e. La milliardaire sud-coréenne Lee Boo-Jin, présidente de la société de services Cheil Industrie, clôt ce Top 100.

*Le magazine établit le classement en fonction de la fortune, de la puissance médiatique et de l'impact de chaque femme dans sa sphère d'influence (entreprise, divertissement, politique, économie, etc.)