Recette naturelle pour mieux digérer après les repas de fête

Après le Champagne, les ptits fours, le foie gras, la dinde aux marrons et le chocolat, la digestion n'est pas toujours évidente. Voici quelques recettes qui devraient vous permettre de vous sentir plus légère à l'issue des fêtes !
A lire aussi
Une Argentine de 11 ans violée subit une césarienne après un refus de l'avorter
News essentielles
Une Argentine de 11 ans violée subit une césarienne après...

Vous appréhendez d'avance les lourdeurs d'estomac qui surviennent généralement à l'issue des repas de fêtes ? Et si vous déteniez la recette miracle pour éradiquer ces maux afin de profiter pleinement de votre repas de Noël ? Gay Mazzacurati, spécialiste en aromathérapie bio, sur le site Comptoiraroma.fr vous propose justement une recette naturelle, à base d'huiles essentielles, pour vous sentir plus légère à la sortie d'un repas (un peu trop) copieux. Il s'agit d'un mode de traitement naturel composé de trois sortes d'huiles essentielles bio reconnues pour leurs nombreuses vertus.

Des plantes aux multiples bienfaits

Pour réaliser cette recette magique, vous allez avoir besoin d'une huile essentielle à base de menthe poivrée (elle active la sécrétion billiaire et possède une action spamolitique et antalgique), d'une autre au basilic tropical (qui aide à lutter contre l'aérophagie et les spasmes) et enfin d'une huile essentielle au citron (afin de réduire la fermentation intestinale et de chasser les toxines). Des comprimés neutres, dépourvus de principe actif, viendront compléter votre préparation.

Préparation de votre recette miracle

Déposez l'un de vos comprimés neutres dans une petite coupelle, versez dessus une goutte de menthe poivrée, une autre de basilic tropical et enfin une de citron. Voilà, un remède naturel et très rapide à réaliser, pour lutter contre les problèmes digestifs survenant après des repas trop riches !

Posologie

Absorbé à la suite d'un dîner copieux, ce comprimé (réservé uniquement à l'adulte et déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent) doit être pris au maximum deux fois par jour. A noter que de façon générale, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées en continu. Aussi, si les ballonnements persistent, il est préférable de consulter votre médecin généraliste.