Comment s'entraîner à avoir des rêves érotiques

Comment s'entraîner à faire des rêves érotiques
Comment s'entraîner à faire des rêves érotiques
Envie de passer une bonne nuit ? Il paraîtrait que les rêves érotiques ne soient pas uniquement dûs au hasard. Encore mieux, on pourrait même s'entraîner à les avoir.
A lire aussi
60 ans après leur mariage, ils s'offrent la séance photo de leurs rêves
News essentielles
60 ans après leur mariage, ils s'offrent la séance photo...

Les rêves érotiques sont plutôt cool, et nous permettent surtout de passer la journée avec un sourire jusqu'aux oreilles. Si, évidemment, rien ne remplace un ou une ou plusieurs partenaires réel·les, l'avantage de ces moments imaginés reste cependant que l'on peut y vivre nos fantasmes les plus fous.

Le seul problème, c'est qu'on ne sait jamais vraiment quand ils vont se manifester. Ni en compagnie de qui... On se rappelle d'ailleurs encore de la nuit fatidique où l'on a rêvé un peu trop fort de notre voisin d'open space, alors qu'on logeait dans un dortoir de 10 pendant la cousinade de juillet. On prie encore aujourd'hui pour ne pas avoir été aussi expressive que dans la vraie vie.

La bonne nouvelle, c'est qu'il serait apparemment possible de déclencher lesdits rêves, et ce avec le seul pouvoir de notre esprit. On vous liste la marche à suivre ci-dessous, et on vous souhaite une bonne nuit.

1- Ne pensez qu'à ça en dehors du lit

Si on devait expliquer les rêves en une phrase rapide ce serait qu'ils sont la réflexion de nos pensées, nos craintes, nos peurs, nos envies. Et surtout de celles qu'on exprime la journée. Il s'agit donc d'un procédé plutôt simple : plus on pensera cul, plus on fera l'amour, plus on rêvera de cul. Certain·es n'ont sûrement pas besoin de ce conseil pour être complètement obsédé·es par le sexe, mais on préfère donner le ton.

2- Dormez nue

Voire en lingerie coquine. La sensation des draps qui caressent votre peau vous excite ? Ça tombe bien, dormir nue ou presque pourrait pousser votre cerveau à vous envoyer vers des bras de Morphée plus coquin que d'autres. Le Dr Winter, chercheur en médecine du sommeil, explique d'ailleurs à Women's Health qu' "Il est important que lorsque vous allez vous coucher, vous ayez une sorte de routine pour vous préparer à réaliser votre rêve". Et quoi de mieux que de se foutre à poil en guise de routine ?

3- Imaginez votre rêve érotique... de rêve

L'idée correspond un peu à ce qu'on évoquait plus haut, mais cette fois, il s'agit de devenir l'architecte de son propre rêve - une sorte d'Inception du cul, en gros. Imaginez plus ou moins précisément ce que vous souhaiteriez qu'il se passe une fois que vous avez les yeux fermés, jusqu'à ce que vous sombriez dans un sommeil de plomb, et il y a de grandes chances que votre voeu se réalise.

Idée de scénario, selon le Dr Winter : "Pensez que vous rencontrez quelqu'un dans un bar d'hôtel : ce que vous portez, ce qu'il porte et ce dont vous parlez. Puis laissez vous emporter dans la partie chaude de l'histoire".

4- Ne vous arrêtez pas à la première tentative ratée

On ne vous garantit pas que l'astuce marche du premier coup, mais le jeu en vaut la chandelle - littéralement. Ne renoncez donc pas au premier échec, et persévérez jusqu'à ce que vos fantasmes viennent hanter le coeur de vos nuits jusque là plus paisibles.

Recommencez tous les soirs s'il le faut, avec le même rituel psychologique et physique (vous verrez, vous prendrez goût à dormir en tenue d'Eve) et concentrez-vous sur votre but. Croyez-nous, vous finirez rapidement par nous remercier !