Sophie Davant : ses confessions sur sa rupture avec Pierre Sled

Sophie Davant vient de publier "Ce que j'ai appris de moi - Journal d'une quinqua" chez Albin Michel
Sophie Davant vient de publier "Ce que j'ai appris de moi - Journal d'une quinqua" chez Albin Michel
Alors qu'elle vient de publier "Ce que j'ai appris de moi – Journal d'une quinqua" chez Albin Michel, Sophie Davant était en début de semaine l'invitée de Daniella Lumbroso dans "Midi Ensemble" sur France Bleue. L'occasion pour l'animatrice de France Télévisions de faire la promotion de son ouvrage mais aussi de se confier sur sa séparation avec Pierre Sled, son ex-mari.
A lire aussi

Invitée lundi de Daniella Lumbroso sur France Bleu dans le cadre de l'émission "Midi Ensemble", Sophie Davant a fait quelques confessions sur ses 23 années de vie communes mais surtout sur sa séparation avec le journaliste Pierre Sled. Et pour cause, l'animatrice vient de publier chez Albin Michel Ce que j'ai appris de moi – Journal d'une quinqua. A 51 ans, l'animatrice a raconté les raisons qui l'ont poussé au divorce. " Je pensais être un peu dépressive. J'avais tout pour être heureuse... Un métier intéressant, un mari, des enfants. Et pourtant, je ne me sentais pas toujours en phase. Lorsque mon ami psy m'a demandé : " Aimes-tu la femme que tu es en présence de ton mari ? " J'ai réalisé que c'était une question clé !", confie-t-elle. Et d'ajouter : " La femme que j'étais à ses côtés ? ... Pas toujours d'accord. Lui le vivait mal et ça n'était pas très serein. Je lui ai abandonné beaucoup de secteurs, tout ce qui concernait l'administratif ou les grosses décisions... Qu'il a géré avec bonheur. A un moment, j'ai eu envie de reprendre le contrôle et reprendre les rênes de ma vie."


"On est arrivé tous les deux à cette décision avec beaucoup de tristesse"

Pour autant, cette reprise en main n'a pas été facile à vivre. J'ai détesté l'idée de me séparer. J'ai grandi avec des couples qui restaient ensemble. Je trouve que la vraie gageure aujourd'hui, c'est de rester ensemble et de surmonter les problèmes. On est arrivé tous les deux à cette décision avec beaucoup de tristesse et de chagrin", poursuit-elle. "On s'est rendu compte qu'on s'empêchait de s'épanouir mutuellement. Nous étions ensemble, mais nous étions assez seuls, sur deux routes parallèles. Nous n'arrivions plus à retrouver un moteur pour se retrouver sur la même route avec des projets communs."

Trois ans après cette douloureuse séparation, la journaliste qui a fait toute sa carrière à France Télévisions a refait sa vie mais tient à garder secrète l'identité de l'homme avec lequel elle la partage.