Vous êtes fatiguée ? Adoptez le café-sieste

Café et sieste : l'association parfaite pour être plus énergique
Café et sieste : l'association parfaite pour être plus énergique
On vous l'a sûrement déjà dit : caféine et sommeil ne font pas bon ménage. Sauf qu'à en croire plusieurs études scientifiques, boire un café serré permettrait de décupler les effets salvateurs d'une bonne sieste. On vous explique tout.
A lire aussi

Dormir un peu dans la journée a des effets très bénéfiques sur notre santé. Regain d'énergie, réactivité accrue, mémoire plus vive, effets positifs sur le stress et le système cardiovasculaire... Les études à vanter les bienfaits de la sieste sont extrêmement nombreuses. Mais attention : pour profiter de tout ça, encore faut-il pratiquer le roupillon correctement. Dans son livre Take a Nap ! Change your life, la spécialiste du sommeil de l'Université de Californie, Sara Mednick, explique ainsi qu'une bonne sieste est une phase de sommeil qui dure entre 10 et 20 minutes. Au-delà de cette durée, on entre alors dans une "inertie du sommeil" qui se traduit par une sorte de sensation cotonneuse de laquelle on a du mal à émerger.

Pour être productif et éviter le pic de sommeil qui pointe souvent son nez après le déjeuner, l'idéal est donc de piquer un petit somme. Et pour bénéficier encore plus des effets salvateurs de la sieste ? L'idéal est d'associer ce petit somme à un peu de caféine. Car si on a pris l'habitude d'entendre que boire un petit arabica avant de dormir était fortement déconseillé, plusieurs études démontrent en fait que café et sieste font extrêmement bon ménage. Outre-Atlantique, ce concept a même un nom : le coffee nap.

Un café, un dodo, un coup de fouet

Dans une vidéo (en anglais) le site américain Vox explique ainsi que boire un café rapidement, puis s'allonger environ 20 minutes permettrait de bénéficier à la fois des effets de la sieste et des effets différés de la caféine. "Cela peut sembler étrange, parce que la caféine empêche de dormir. Sauf qu'elle met aussi un certain temps à faire effet. (...) Il lui faut environ 20 minutes pour agir sur le cerveau. Et si vous dormez durant ce laps de temps, vous allez donc vous réveiller en grande forme", explique la vidéo.

Mais alors, que se passe-t-il dans notre corps à ce moment-là ? Pendant la sieste, l'adénosine (un nucléoside produit en masse par le cerveau qui donne un sentiment de fatigue) disparaît doucement. Lorsqu'on boit un café juste avant, l'adénosine est alors remplacée peu à peur par la caféine. Celle-ci vient se fixer sur des récepteurs à la place de l'adénosine, nous donnant un bon coup de fouet au réveil. Et maintenant, dormez !

Café et sieste, le meilleur des deux mondes