Yannick Alléno : accusé de coups et harcèlement par ses employés, le chef contre-attaque

Yannick Alléno posant dans les cuisines du Pavillon Ledoyen.
Yannick Alléno posant dans les cuisines du Pavillon Ledoyen.
Dans cette photo : Alléno
Accusé de coups et de harcèlement par plusieurs employés du Pavillon Ledoyen, Yannick Alléno a décidé de répliquer. Dans un communiqué, le chef triplement étoilé au Guide Michelin se dit "profondément blessé" et fait part de son intention de porter l'affaire devant la justice.
A lire aussi

Un mois après avoir été auréolé de trois étoiles par le prestigieux Guide Michelin, le chef du Pavillon Ledoyen Yannick Alléno est dans la tourmente. Publiée mardi 10 mars, une enquête de France TV Info révèle que plusieurs anciens cuisiniers du palace parisien accusent Yannick Alléno et son second Sébastien Lefort de coups et de harcèlement.


Intimidations, violences, heures supplémentaires non payées, fatigue extrême, stresse intense... Dans son enquête, France TV Info n'épargne pas Yannick Alléno, accusé d'avoir poussé à la démission les employés du précédent chef du Pavillon Ledoyen, pour reconstituer sa propre brigade.


Face aux graves accusations dont il fait l'objet, le chef triplement étoilé a décidé de contre-attaquer. Dans un communiqué publié sur sa page Facebook officielle , Yannick Alléno se dit "profondément blessé par les accusations portées à son encontre. Non seulement parce que ces accusations sont mensongères, mais parce qu'elles portent atteinte à ses valeurs, à sa concep-tion du métier, à l'engagement de celles et ceux qui travaillent à ses côtés et, plus généralement, à la dignité de toute la profession."


Le chef ajoute que pour "défendre son honneur et rétablir la vérité", il a "donné des instructions à [s]es avocats d'engager sans plus tarder des poursuites contre les auteurs de ces propos particulièrement odieux."