Yvan Attal : "il est difficile de prononcer le mot juif en ce moment"

Yvan Attal lors du dîner annuel du conseil reprentatifs des institutions juives de France en 2015
2 photos
Lancer le diaporama
Le réalisateur Yvan Attal s'apprête à réaliser un film qui s'appelle, pour l'instant,"#lesjuifs". Une comédie pour essayer de démonter les clichés sur sa communauté et enrayer la montée inquiétante de l'antisémitisme en France.
A lire aussi

Yvan Attal va donc repasser derrière la caméra. Il travaille actuellement, en collaboration avec Emilie Freche, a qui l'on doit le livre "24 jours : la vérité sur la mort d'Ilan Halimi", au scénario de son prochain film qui s'intitulera, peut-être, "#lesjuifs". A moins que le mari de Charlotte Gainsbourg ne change d'avis car, a-t-il expliqué à i24news : "il est difficile de prononcer le mot juif en ce moment".

S'il a depuis longtemps l'ambition de réaliser un film sur ce thème, l'ambiance délétère qui règne en France ces derniers temps l'a poussé à avancer son projet. Les choses sont devenues de plus en plus nécessaires au fur et à mesure que l'antisémitisme grandissait en France. Avant de poursuivre : "Je suis un peu inquiet. J'ai des enfants, je grandis dans un pays qui commence un peu à m'inquiéter (...) Quand on voit l'armée française devant les synagogues ou devant les écoles juives, les magasins casher, c'est un peu inquiétant".

Une comédie pour dénoncer les clichés

Cependant Yvan Attal a décidé de ne pas traiter les choses graves de manières dramatiques. Il a en effet réuni un casting idéal pour une comédie. Dans ce film qui visera à démonter les clichés sur cette communauté on devrait donc retrouver François Damiens , Benoît Poelvoorde , Dany Boon , Gilles Lelouch, Catherine Frot et bien sûr Charlotte Gainsbourg.

Le comédien tient d'ailleurs à nuancer son propos et appelle les gens a un peu plus de calme et de retenue. Car, selon lui, l'antisémitisme hexagonal, présent dans toutes les couches de la société, prend souvent sa source dans le fait qu'on associe systématiquement les juifs à Israël. Et Yvan Attal de conclure : "Personnellement, je ne suis pas d'accord avec la politique d'Israël en ce moment. Mais ça, c'est un autre problème".