Zlatan Ibrahimovic : sa femme Helena Seger raconte leur étonnante rencontre

L'attaquant de la sélection suédoise et désormais ex-joueur du PSG a rencontré la femme de sa vie, et mère de ses deux garçons à l'âge de 21 ans.
A lire aussi

Depuis 14 ans, Helena Seger vit dans l'ombre de son compagnon. Particulièrement discrète, elle ne parle que très rarement à la presse. En 2013, lorsque Zlatan signe au Paris Saint-Germain, elle accordait une interview au magazine Elle. La France découvrait alors une femme tout aussi populaire que lui en Suède. Quand ils se rencontrent pour la première fois il a 21 ans, elle en a 11 de plus. A l'époque, elle est chef de produit pour un grand groupe, lui évolue à l'Ajax Amsterdam. Ils se croisent dans un parking de Malmö. "Je crois qu'il a été intrigué par mon comportement le jour de notre rencontre. Il avait garé sa Ferrari devant ma Mercedes cabriolet, ce qui m'empêchait de sortir. J'ai vu son grand nez et sa montre en or, ça m'a mise de mauvaise humeur, alors je lui ai demandé de se dépêcher de bouger sa voiture."

"Pour elle, je n'étais qu'un vulgaire Yougo", confiait Zlatan dans son autobiographie. "Avec une montre en or, une voiture tape à l'oeil, qui écoutait sa musique trop fort. Je n'étais pas du tout son type." Helena Seger finit par tomber sous le charme du géant de 30 cm de plus qu'elle "parce qu'il est tellement drôle", disait-elle. Depuis, elle a mis entre parenthèse sa carrière pour faire le tour de l'Europe avec lui et élever leurs deux garçons : Maximilian, né en septembre 2006 et Vincent en mars 2008.

Alors qu'Ibra vient de quitter le PSG, Helena a déjà prévu ses futurs activités pendant sa retraite. "Une carrière de footballeur n'est pas éternelle. Quand Zlatan aura fini la sienne, j'ai prévu de recommencer à bosser Il ira chasser pendant la journée et, le soir, quand je rentrerai du boulot, on cuisinera tous les deux."

Les dossiers