Pour Pascal Nègre, Hadopi est un « système qui fonctionne »

Pour Pascal Nègre, Hadopi est un « système qui fonctionne »
Pour Pascal Nègre, Hadopi est un « système qui fonctionne »
Dans cette photo : Pascal Nègre
On parle beaucoup en ce moment de la loi Hadopi qui lutte contre le téléchargement en essayant de favoriser les plateformes légales. Beaucoup de problèmes pour cette loi qui a été lancée dans le brouhaha total, mais aussi apparemment des succès, comme en témoigne Pascal Nègre.
A lire aussi

« Le principe de l'Hadopi, c'est une pédagogie pour amener les gens à changer de pratique. On ne peut que se réjouir que ce soit un système qui fonctionne » explique Pascal Nègre, le président d’Universal Music France au journal les Echos. Nègre compare d’ailleurs notre système à ceux présents dans les pays voisins et se réjouit que de nombreuses personnes en France ait décidé de quitter le côté obscur et les téléchargements illégaux pour rejoindre les plateformes légales.

« En France, on peut dire que, grosso modo, 2,2 millions de visiteurs uniques ont quitté le peer to peer. Nous avons eu 800.000 visiteurs de plus sur streaming (diffusion en flux) et 1,2 million sont arrivés sur les sites payants de téléchargement » ajoute Nègre. En voilà au moins un qui est satisfait de cette loi Hadopi qui fait pourtant beaucoup couler d’encre à cause de ses différents couacs.

VOIR AUSSI

Hadopi bientôt contre le streaming

Hadopi : Piratage de films à l’Elysée

Hadopi : intégration prochaine de Didier Mathus ?

Hadopi 3 contre le streaming : Mitterand n’en voit pas l’intérêt