Jeu social : CityVille de Facebook détrône FarmVille

Jeu social : CityVille de Facebook détrône FarmVille
Jeu social : CityVille de Facebook détrône FarmVille
Avec ses 84,2 millions de joueurs en décembre, le jeu social CityVille accessible sur Facebook vole la première place au célèbre FarmVille. Le social gaming a encore de beaux jours devant lui.
A lire aussi

Lancé début décembre, CityVille cartonne auprès des utilisateurs Facebook, détrônant ainsi FarmVille, avec plus 84,2 millions de joueurs enregistrés en un mois. Dernier né de la société américaine Zynga, CityVille reprend le concept de son grand frère FarmVille, mais en milieu urbain : le joueur simule la gestion d’une ville, des premières pierres à l’approvisionnement, tout ceci dans un climat d’entraide avec ses « voisins ». Cette nouvelle génération de jeux sociaux s’appuie largement sur le fonctionnement de la plate-forme qui les héberge : Facebook. Impossible de s’en sortir sans l’aide de nombreux « contacts », invités à rejoindre l’application. L’accès au jeu est gratuit, mais par la suite il faut débourser quelques euros pour acquérir de la monnaie ou de l’énergie, ce qu’on appelle les « biens virtuels », indispensables pour gérer et faire prospérer sa ville. Transactions plus que juteuses pour Zynga et Facebook : on n’a pas fini de voir pousser les jeux sociaux…

VOIR AUSSI

Farmville, les femmes accros à la ferme
Observatoire Orange-Terrafemina : femmes et jeux en ligne
Un serious game sur Facebook pour devenir commercial
« Avatar » s’invite en entreprise

Dans l'actu