"Ice show" : l'émission de M6 est-elle trop dangereuse pour les stars ?

"Ice show" : l'émission de M6 est-elle trop dangereuse pour les stars ?
"Ice show" : l'émission de M6 est-elle trop dangereuse pour les stars ?
« Ice show », la nouvelle émission de M6 qui fait patiner les célébrités, n'en finit plus de faire des blessés parmi les participants. Après l'abandon de Marion Bartoli, c'est au tour de Norbert Tarayre et de Clara Morgane de s'être faits mal pendant l'entraînement. Face à l'hécatombe, le mieux ne serait-il pas d'interdire l'émission ?
A lire aussi
L'actrice Jameela Jamil descend les stars qui retouchent leurs photos
News essentielles
L'actrice Jameela Jamil descend les stars qui retouchent...


Avant même la diffusion du premier épisode d'« Ice show », le 27 novembre prochain, les participants à la nouvelle émission de M6 ont connu leur lot de chutes et de bobos pendant l'entraînement. La semaine dernière, on apprenait que l'ancienne championne de tennis Tatiana Golovin s'était fracturé le coude et que le chanteur Merwan Rim s'était entaillé la cuisse avec une pointe de patin. La tenniswoman Marion Bartoli a dû, pour sa part, déclarer forfait quelques jours après le début de l'entraînement en raison de douleurs au dos.
Cette semaine, c'était au tour de Clara Morgane et de Norbert Tarayre, tous deux coachés par Sarah Abitbol, de chuter sur la glace. Si l'actrice de charme préférée des Français ne s'est pas blessée au point d'abandonner l'aventure, les clichés de ses jambes couvertes d'hématome qu'elle a posté sur Instagram, prouvent que l'entraînement intense auquel se plient les célébrités n'est peut-être pas adapté aux néophytes. Quant à l'ancien candidat de « Top Chef », il serait tombé « K.O. sur la glace » d'après l'émission « Le Tube », et ne participera sûrement pas au premier épisode d'« Ice show ».

>> Ice show : le casting complet de l'émission de M6 <<

Ice show, une émission trop dangereuse ?

Selon La Dépêche, les blessures à répétition des célébrités participant à l'émission auraient contraint la production à organiser une « réunion de crise afin de chercher de nouveaux candidats prêts à relever le défi » en cas de nouvelle défection. Surtout, ces multiples incidents mettent en lumière la dangerosité d'émissions « à sensations fortes » comme « Splash, le grand plongeon ! » ou « Ice show », au cours desquelles des people sont soumis à un entraînement intense pour réaliser des exploits qui sont d'habitude l'apanage de sportifs de haut niveau. Faut-il pour autant interdire ce genre d'émission ? Pas pour Pascal Josèphe, président d'IMCA, un cabinet spécialisé en conseil auprès des médias. Interrogé par Le Figaro, cet ancien dirigeant de France Télévisions et de TF1 insiste sur la « distinction entre ce qui est dangereux et des activités de loisirs qui peuvent comporter un petit danger, mais ne sont pas dangereuses par nature ». « Faire du danger un spectacle serait inadmissible, juge-t-il. Le plongeon et le patinage sont certes spectaculaires, mais les diffuseurs s'entourent des précautions nécessaires. Même si de petits incidents se produisent, les risques sont maîtrisés […] Ce n'est donc pas pour autant qu'il faut interdire ces émissions. Si tel était le cas, on ne ferait plus le Gala des artistes ! »