L'évolution des canons de beauté depuis 3000 ans en 3 minutes

L'évolution des canons de beauté depuis 3000 ans en 3 minutes
L'évolution des canons de beauté depuis 3000 ans en 3 minutes
Une vidéo de trois minutes créée par « Buzzfeed » montre en détails l’évolution des canons de beauté féminins à travers le globe depuis l’Egypte antique. Une preuve saisissante de la multiplicité des morphologies.
A lire aussi


Il n’y a pas un idéal féminin unique. C’est la leçon qu’on peut tirer du visionnage de la vidéo mise en ligne par Buzzfeed (voir ci-dessous), qui explore de manière à la fois accélérée et approfondie les différents canons de beauté à travers les âges et les continents.

>> Cette image photoshoppée illustre les canons de beauté dans 25 pays <<

Des Egyptiennes à nous

Si on savait déjà que la Renaissance célébrait les formes voluptueuses (il suffit de regarder les tableaux des maîtres de l’époque), on découvre ainsi grâce à cette vidéo que les Egyptiens plébiscitaient les corps élancés et les épaules étroites, tandis que la femme idéale chinoise sous la dynastie Han était menue et avait des pieds minuscules.... Et ainsi de suite, jusqu’à l’époque actuelle, marquée par la glorification du « thigh gap » et des poitrines et fesses rebondies, parfois obtenues à coups de bistouri...

En dehors de briser les diktats de la beauté en démystifiant le fantasme selon lequel il existe un corps idéal, cette vidéo nous apprend également des choses surprenantes au sujet de la place des femmes dans les sociétés qui ont précédé la nôtre. Ainsi, dans la Grèce antique, la femme était considérée comme le double « défiguré » de l’homme, concept qui fait aujourd’hui sourire…