Déodorant pour pénis : plus d'hygiène pour ces messieurs

Déodorant pour pénis : plus d'hygiène pour ces messieurs
Déodorant pour pénis : plus d'hygiène pour ces messieurs
Peut-être certains en avaient rêvé, c’est désormais réalité. Le déodorant pour pénis vient d’être lancé aux Pays-Bas. « Freshim » en plus de rafraîchir les parties intimes, est fait pour apaiser et nettoyer le sexe masculin.
A lire aussi


Les discriminations sexuelles font rage dans notre société. Tristes messieurs ne connaissant pas les plaisirs de la lingette intime. Que pouvait-on alors inventer pour que la gent masculine soit à égalité des femmes sur la question d’hygiène ? Et bien un déodorant pour pénis ! Tout simplement. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, cette invention du Hollandais Tibor Korozsi est loin d’être stupide et à de quoi satisfaire tout le monde. « Freshim », c’est son petit nom. C’est mignon et ça sent très bon. La senteur est d’ailleurs le premier avantage de ce magnifique outil. En effet, d’après son créateur, le parfum de Freshim est « séduisant, frais et subtil ».

Autre caractéristique importante de Freshim, il rafraîchit. Rien de plus normal pour un déodorant, mais quand on sait quelle partie du corps il rafraîchit, cette petite bouteille prend tout de suite une autre dimension. Enfin, le clou du spectacle est qu’il apaise et nettoie le pénis de monsieur, n’est-ce pas Tibor ? « L'ajout de provitamine B5, d’acétate de vitamine E et d’Aloe Vera enrichit la peau du pénis. Les ingrédients actifs servent à nettoyer ». Apparemment, la réponse est oui, et elle satisfera toutes les femmes souhaitant que leur cher et tendre prenne un peu plus soin de leur fierté.

Le site de freshim

Nicolas Pouilley

Source : Un déodorant pour le sexe masculin !

VOIR AUSSI

Quelle est la bonne taille du pénis ?
Pourquoi les hommes sous-estiment-ils la taille de leur sexe ?
Aux origines de nos orgasmes
Sexualité et jouissance : n’oublions pas de nous toucher
Sexe : les filles ont trois fois plus de partenaires que dans les années 60
Une Française sur deux vote pour la grève du sexe
Grève du sexe : outil de négociations ?