Le surpoids dans les pays développés impacte les ressources naturelles

Le surpoids dans les pays développés impacte les ressources naturelles
Le surpoids dans les pays développés impacte les ressources naturelles
Une étude de l'École d'hygiène et médecine tropicale de Londres pointe du doigt l'impact du surpoids de la population mondiale sur les ressources naturelles. Les pays développés sont les plus concernés, avec les États-Unis à leur tête.
À lire aussi


La population mondiale adulte pèse 287 millions de tonnes. Sur ce nombre, 15 millions de tonnes correspondraient au surpoids et 3,5 millions à l’obésité, selon les résultats d’une étude des chercheurs de l'École d’hygiène et médecine tropicale de Londres. Si la progression de l’obésité constatée aux États-Unis concernait le reste du monde, l’impact sur les ressources équivaudrait à la présence d’un milliard d’êtres humains supplémentaires.

Les États-Unis sont au premier rang des pays pour lesquels le surpoids est problématique, avec 37% d’obèses et un poids moyen de 80 kilos pour une moyenne mondiale de 62 kilos. Sur la liste des dix pays les plus « lourds » figurent également le Koweït, le Qatar ou la Croatie. Le Japon fait figure de bon élève, avec un indice de masse corporelle (rapport entre la taille et le poids) de 22 contre 28,7 aux États-Unis.

Cette étude va à l’encontre des clichés qui voudraient attribuer à la forte natalité des pays en développement la cause des problèmes d’accès aux ressources. Le professeur Ian Roberts explique : « cette mesure de la biomasse est bien plus pertinente. (…) Il s'agit moins de calculer le nombre de bouches que l'on a à nourrir que la quantité de chair à entretenir ».

Viviane Clermont

(Source : lefigaro.fr)
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Obésité, une « épidémie » qui touche 6,5 millions de Français
Obésité : les Anglais sont les plus touchés d'Europe
Obésité infantile : vers une suppression des jouets dans les fast-foods ?
Obésité : « Réduire une personne à son poids, c'est l'empêcher de trouver une solution »