Sida : les femmes deux fois plus touchées que les hommes entre 15 et 24 ans

Sida : les femmes deux fois plus touchées que les hommes entre 15 et 24 ans
Sida : les femmes deux fois plus touchées que les hommes entre 15 et 24 ans
Dans cette photo : Hillary Clinton
Les experts, réunis pour la 19e Conférence internationale sur le Sida qui se tient jusqu'à vendredi à Washington, ont rappelé que les femmes sont plus touchées que les hommes par le Sida à travers le monde. Entre 15 et 24 ans, les taux d'infection chez les femmes sont deux fois plus élevés.
A lire aussi
Les femmes seraient diagnostiquées plus tardivement que les hommes
News essentielles
Les femmes seraient diagnostiquées plus tardivement que...


Selon les derniers chiffres de l'Onusida, programme des Nations Unies spécialisé dans la lutte contre l’épidémie, les femmes de 15 à 24 ans sont deux fois plus touchées que les hommes du même âge. 63% des jeunes adultes qui vivent avec le virus sont des femmes. Les experts, réunis à Washington à l’occasion de la 19e Conférence internationale sur le Sida qui se clôture ce vendredi, ont rappelé ce chiffre.

En 2011, 1,2 million de femmes et de jeunes filles ont été contaminées, pour la majorité dans des pays en développement, selon l’ONU. La maladie est la première cause de mortalité parmi les femmes en âge de procréer.

La coprésidente de la Conférence, le Dr Diane Havlir, impute ces chiffres aux discriminations dont sont victimes les femmes à travers le monde et à la difficulté d’accéder aux moyens de prévention dans de nombreux endroits.

Aux États-Unis, qui accueillent la conférence, les premières touchées par le Sida sont les femmes noires. Au niveau national, elles font face à un risque 15 fois plus élevé que les femmes blanches de contracter l’infection. En 2007, Hillary Clinton avait jugé, soulignant les discriminations dont sont victimes les femmes noires, que « si le Sida était la première cause de mortalité des femmes blanches de 25 à 34 ans, il y aurait une grande indignation dans ce pays ».

Viviane Clermont

(Source : AFP)
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Sida : les femmes deux fois plus touchées selon l'Onusida
Un gel antisida pour protéger les femmes
Sida : vers une « génération libérée » de la maladie
Sida : les États-Unis autorisent la commercialisation du Truvada