Avoir du ventre est aussi dangereux pour le cœur que l'obésité

Avoir du ventre est aussi dangereux pour le cœur que l'obésité
Avoir du ventre est aussi dangereux pour le cœur que l'obésité
Un tour de taille trop important augmenterait les risques cardiovasculaires, selon une étude américaine. Cette accumulation de graisse au niveau du ventre serait en effet aussi dangereuse pour le cœur que le surpoids.
À lire aussi


Avec un IMC normal mais un ventre « bombé », les risques pour le cœur seraient aussi importants que pour les personnes en surpoids. C’est ce que révèle une étude américaine menée par une chercheuse en cardiologie à la clinique de Mayo aux Etats-Unis. En effet, la graisse entourant l’abdomen ne se trouve pas sous la peau mais à l’intérieur du corps, et peut donc passer directement dans les veines.

« Des recherches précédentes avaient déjà montré que l'obésité abdominale était mauvaise, mais la nouveauté de cette recherche est que la manière dont sont distribuées les graisses est aussi très importante, même chez les personnes de poids normal. Ces personnes ont le plus haut risque de décès par maladies cardiovasculaires, même plus élevé que chez ceux considérés comme obèses selon leur IMC », explique Francisco Lopez-Jimenez, principal auteur de l'étude.

D’après les chercheurs qui ont suivi sur 12 785 personnes pendant 14 ans, les personnes avec un IMC normal mais avec un tour de taille élevé ont un risque de mortalité cardiovasculaire 2,75 fois plus élevé que la normale : « Notre recherche montre que si une personne a un indice de masse corporelle normal, cela ne doit pas pour autant lui faire croire que son risque de maladie cardiaque est faible. »

Source : metro.com
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

La junk food est également mauvaise pour le cerveau
Le cerveau arriverait à maturité à l'âge de 30 ans
Excès de sulfites : un million de buveurs de vin français concernés