Épilation du maillot : attention danger

Épilation du maillot : attention danger
Épilation du maillot : attention danger
L'épilation du maillot serait responsable d'infections de la peau et favoriserait notamment la contraction du virus molluscum contagiosum, selon une récente étude française menée à Nice.
A lire aussi


S’épiler le maillot au rasoir ou à la cire rendrait la peau plus vulnérable à certains virus, selon une nouvelle étude française menée à Nice.

Si l’épilation intégrale avait été pointée du doigt car soupçonnée de provoquer des irritations  favorisant le développement de bactéries pathogènes, l’étude met désormais en garde contre tout type d'épilation pubienne, du « ticket de métro » au maillot classique.

L’épilation du maillot sous toutes ses formes comporterait donc des risques pour la santé. En traitant 30 patients atteints du virus du molluscum contagiosum, dans une clinique française, les chercheurs ont constaté qu’ils l’avaient tous attrapé après une épilation pubienne. À noter que 24 patients étaient des hommes, chez qui l’épilation du maillot est très en vogue.

Très contagieux, le molluscum contagiosum se transmet par un contact direct de la peau avec une autre personne contaminée. Des petits boutons rouges apparaissent sur la zone infectée, sans pour autant qu’il y ait d'autres symptômes. En revanche, gratter ces boutons peut entraîner des lésions, lesquelles favorisent d'autres infections comme les verrues génitales.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Les morpions en voie de disparition : la faute à l’épilation
Sexualité : avec ou sans polis ?
La greffe de poils de jambe pour fournir ses sourcils