La migraine aurait des causes génétiques

La migraine aurait des causes génétiques
La migraine aurait des causes génétiques
Selon une étude publiée dans la revue médicale américaine « Science Translational Medicine », un gêne pourrait être une des causes de la migraine. Une découverte qui pourrait permettre d’améliorer les traitements.
A lire aussi

La migraine fait malheureusement partie du quotidien de nombreuses personnes dans le monde entier et elle est particulièrement handicapante à vivre. Si des traitements existent, ils sont souvent d’une efficacité moyenne et sujets à effets secondaires. Mais de récentes découvertes publiées dans la revue médicale américaine Science Translational Medicine pourraient bien changer la donne.

Des chercheurs ont découvert que la mutation d’un gêne jouait un rôle dans l’apparition des migraines. Ce gêne porte le doux nom de CKIdelta et ne serait cependant pas le seul impliqué dans les migraines. Il s’agit néanmoins du premier gêne identifié qui joue un rôle dans cette pathologie, ce qui est bon signe pour la recherche.

Car en comprenant mieux le fonctionnement encore obscure des migraines, cela permettra d’améliorer nettement la prise en charge de cette pathologie qui provoque notamment des maux de tête important et d’une hypersensibilité à la lumière ou aux sons.