Joséphine Baker aurait été "catastrophée" par Eric Zemmour

Joséphine Baker aurait été "catastrophée" par Eric Zemmour
Joséphine Baker aurait été "catastrophée" par Eric Zemmour
"Je ne vois pas comment on peut parler comme cela des femmes, et des gens en général". Alors qu'Eric Zemmour vient d'officialiser sa candidature à l'élection présidentielle, l'un des enfants de Joséphine Baker, panthéonisée ce mardi 30 novembre, s'est exprimé.
A lire aussi

A quelques heures de l'entrée au Panthéon de la chanteuse, militante antiracisme et résistante Joséphine Baker (la cérémonie devrait débuter vers 17h15 ce mardi 30 novembre), le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour a annoncé officiellement sa candidature à l'élection présidentielle. Une actualité qui a fait réagir Jean-Claude Bouillon-Baker, l'un des enfants de Joséphine Baker.

Du côté de LCI, ce dernier s'est exprimé sans détour. On l'écoute : "Je ne pense pas que ce sera la journée d'Eric Zemmour, même si les médias sont obligés de se faire l'écho de sa candidature. Je vois plutôt l'affrontement de deux symboles. D'un côté, un symbole de tolérance, de générosité, d'ouverture sur l'autre, d'apport à la diversité, l'histoire et à la culture française. De l'autre, quelqu'un qui va crapoter, qui fait l'éloge d'une France archaïque et passéiste".

"C'est une indignité faite aux femmes, les propos d'Eric Zemmour que j'ai entendus. Ma mère les aurait combattus, ça j'en suis persuadé", a développé Jean-Claude Bouillon-Baker. Tout en rendant hommage à Joséphine Baker, aujourd'hui Panthéonisée, et à son "don de soi".

"Je ne vois pas comment on peut parler comme ça des femmes"

"Éric qui ?", poursuit Jean-Claude Bouillon-Baker, sur le plateau de BFMTV cette fois-ci. Avant de développer : "J'avais un frère qui était juif, qui n'est plus parmi nous. Ma mère était amie avec tout le monde, avec Golda Meir comme avec les gens d'Algérie, d'où vient l'un de mes frères. Je pense qu'elle aurait été catastrophée". Sur BFM, le fils de Joséphine Baker est également revenu sur la misogynie du candidat.

"Je ne vois pas comment on peut parler comme cela des femmes, et des gens en général. On dit qu'il est en train de baisser dans les sondages, mais quelqu'un qui fait 15 à 16%... je trouve que ce n'est pas à la hauteur de la France", a-t-il fustigé à l'antenne. Comme une réponse symbolique, Jean-Claude Bouillon-Baker attend désormais "l'ouverture du Panthéon à d'autres femmes", assure-t-il encore face aux caméras de BFMTV.

Résistante, antiraciste, bisexuelle, sixième femme au Panthéon, couronnée par la Légion d'honneur, Joséphine Baker avait également défendu tout au long de sa vie la cause des enfants, notamment à travers la "tribu arc-en-ciel", autrement dit l'adoption de douze enfants venant des quatre coins du monde.