Prendre sa retraite plus tard pour lutter contre Alzheimer

Prendre sa retraite plus tard pour lutter contre Alzheimer
Prendre sa retraite plus tard pour lutter contre Alzheimer
Selon une enquête de l'Inserm et de l'International Longevity Center (ILC), travailler plus vieux permettrait de réduire les risques de souffrir de la maladie d’Alzheimer. Chaque année travaillée au lieu de prendre sa retraite réduit de 3% les risques à partir de 60 ans. Une bonne façon de se motiver !
A lire aussi

Alors que les retraites sont un éternel problème en France t que l’âge de départ en retraite augmente régulièrement, une étude de l'Inserm et de l'International Longevity Center (ILC) révèle que travailler plus vieux permettrait de diminuer les risques de souffrir de la maladie d’Alzheimer.

Ainsi, chaque année travaillée au lieu de prendre sa retraite (à partir de 60 ans) permettrait de réduire de 3% le risque de souffrir un jour d'Alzheimer, ce qui n’est pas négligeable. En réalité, ce sont les symptômes de la maladie qui seraient bloqués par le fait de stimuler de façon quotidienne, ou régulière, ses capacités cognitives.

Rappelons que pour le moment, il n’existe pas de médicament pour lutter contre la maladie d’Alzheimer et ses symptômes. La seule solution résiderait donc dans un entretien régulier de ses capacités cognitives, en stimulant au maximum le cerveau. Heureusement, cela est évidemment possible même quand on est à la retraite !

Plus d'actu sur : Tout sur la retraite

Comment partir en retraite à 33 ans ? Ce couple a trouvé la solution
Envoyé Spécial : "Portugal, le nouveau paradis des retraités français ?" sur France 2 Replay
Tout savoir sur le cumul emploi-retraite