Top 5 des pires parties du corps pour attraper un coup de soleil

Top 5 des pires parties du corps pour attraper un coup de soleil
Top 5 des pires parties du corps pour attraper un coup de soleil
Vous avez beau savoir qu’il faut bien se protéger avant une exposition au soleil, d’ailleurs vous vous êtes protégée, mais vous n’avez pas pu passer à côté du coup de soleil vicieux et disgracieux. Florilège des pires parties du corps pour attraper un coup de soleil.
A lire aussi
L'astuce miracle pour soulager un coup de soleil
News essentielles
L'astuce miracle pour soulager un coup de soleil

Les joies des vacances en été : le soleil de plomb, la mer, les cocktails sur la plage… et les coups de soleil ! Vous savez bien qu’une exposition prolongée au soleil est mauvais pour votre peau, et vous vous y êtes même préparée. Vous avez pris un grand soin à vous badigeonner de crème solaire indice 50, pourtant, vous avez oublié un petit coin, là, juste derrière votre genou. C’est le drame : le coup de soleil bien méchant qui réveille la nuit.

Top 5 des pires parties du corps pour attraper un coup de soleil

L’arrière du genou

« La crème sur les jambes, pas la peine. Je ne bronze jamais ! » Oubliez ça tout de suite. Car si en effet la peau de vos jambes ne prend pas la jolie couleur dorée des filles sur les magazines, l’arrière de votre genou, lui, vous fera regretter de l’avoir délaissé dans votre rituel de protection solaire. Et il profitera de votre balade au bord de l’eau pour faire la connaissance de Monsieur Soleil Brûlant.

Le haut du crâne

Je vous entends d’ici affirmer que ça ne vaut que pour les hommes et leur calvitie. Si seulement… Gare à votre raie (du crâne, voyons) mesdames car vous n’êtes pas sans danger. Si vous risquez l’insolation, le coup de soleil sur le haut du crâne est également extrêmement douloureux. Et de quoi avez-vous l’air quand vient le moment de peler ? Vous avez l’air d’avoir des tas de pellicules. Le top du glamour ! Pour éviter ça, portez un chapeau.

Les oreilles

Vos oreilles, vous ne les aimez pas, OK. Mais si vous les maltraitez, elles vous le rendront, en pire. Alors pas de jaloux. Parce que maintenant vous êtes convaincue de l’importance de protéger votre crâne du soleil, badigeonnez vos esgourdes de crème solaire. Sinon, en plus d’avoir les oreilles qui chauffent en continu, vous aurez l’air bête. Spock, vous connaissez ?

Le petit orteil

Si, si, c’est possible. Imaginez. Vous venez de vous endormir en plein soleil. Si vous avez étalé suffisamment de crème solaire indice 50 sur l’ensemble de votre corps, vous n’en avez pas mis sur les pieds. Trop de sable, ça colle. Ni une, ni deux, vous ensevelissez vos pieds sous le sable et le tour est joué. Mais c’était sans compter sur votre petit orteil. Ce vicieux, qui a déjà la fâcheuse habitude de se barrer systématiquement de votre paire de sandales (trop glam !), a trouvé bon de se faire dorer la phalange sans ses potes. Génial !

Les paupières

Vous et votre petit orteil vicieux venez donc de vous endormir en plein soleil… et sans lunettes. Une erreur que vous allez vite comprendre à votre réveil. Si vous croyiez encore que les gouttes que vous met l’ophtalmo avant de vous faire un fond de l’œil fait votre paupière lourde, c’est que vous n’avez jamais eu de coup de soleil sur la paupière. Et c’est tant mieux. Alors n’oubliez pas, pour un gros dodo au soleil, portez des lunettes. Se mettre sous un parasol, c’est bien aussi, hein !


Et vous, avez-vous déjà pris des coups de soleil particulièrement douloureux sur des parties du corps peu communes ?