Le taux de cholestérol augmente de 10% pendant les fêtes

Le taux de cholestérol augmente de 10% pendant les fêtes
Le taux de cholestérol augmente de 10% pendant les fêtes
Le taux de cholestérol augmenterait de 10% durant les fêtes de fin d'année selon la Fondation espagnole du Cœur, qui a publié une étude le 3 janvier. Un taux de cholestérol trop élevé favoriserait le développement des maladies cardiovasculaires.
A lire aussi


Les fêtes de Noël ne sont pas une bonne nouvelle pour notre organisme. Manger et boire de manière excessive peut-être néfaste à tel point que cela pourrait augmenter « le taux de cholestérol de 10% ». L’information a été révélée par le président de la Fondation espagnole du Cœur, le docteur Leandro Plaza. Ce spécialiste explique que le « régime alimentaire drastiquement différent durant les fêtes de fin d’année » n'est pas bon pour le corps.

Réduire le choléstérol avec une bonne hygiène de vie

Un adulte sur deux aurait un taux de cholestérol supérieur à la normale. Un taux élevé de cholestérol favorise le risque de développement de maladies cardio vasculaire. « De tous les facteurs pour le développement de maladies du cœur, le cholestérol, avec le surpoids, est celui qui peut le mieux être combattu avec une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie », révèle Leandro Plaza. Pour maintenir des niveaux corrects de cholestérol, l’huile d’olive, la vitamine C, noix et fruits secs, sardines, thon… sont recommandés. Sans oublier une activité physique régulière et une hydratation correcte.