Gwyneth Paltrow : ses bikinis pour enfants passent mal

Gwyneth Paltrow : ses bikinis pour enfants passent mal
Gwyneth Paltrow : ses bikinis pour enfants passent mal
Dans cette photo : Gwyneth Paltrow
Nouvelle bévue de Gwyneth Paltrow. L'actrice est accusée d'encourager l'hypersexualisation des petites filles par l'association de protection de l'enfance Kidscape. En cause, des bikinis mis en vente sur son site Goop.com... taille 4 ans.
A lire aussi
Justin Trudeau : sa touchante leçon pour élever des enfants féministes
News essentielles
Justin Trudeau : sa touchante leçon pour élever des...


Décidément, Gwyneth Paltrow cumule. L’actrice, qui vient de sortir son livre de cuisine It's All Good, dans lequel elle confie avoir mis ses enfants au régime graines, ce qui lui avait déjà valu la désapprobation générale, fait maintenant la promotion de la marque Mélissa Odabash sur son site Internet Goop.com, en proposant certaines de ses pièces - dont des bikinis - à la vente. Problème, les maillots sont vendus en taille 4 ans, l'âge que semble aussi avoir le blond et juvénile modèle qui apparaît sur les photos. De quoi s’attirer les foudres de l’association de protection de l’enfance Kidcape qui accuse l'actrice d’encourager l'hypersexualisation des petites filles.

Claude Knight, le responsable de Kidscape, explique: « Nous restons fermement opposés à la sexualisation des enfants. Nous avons beaucoup parlé des dangers que cela engendre, il est donc dommage que cette tendance persiste et qu'elle soit encouragée par des célébrités ».

Une tunique au col V ultra plongeant pour « les petites filles qui souhaitent ressembler à leur maman » est également proposée à la vente. Précisons que Rihanna et Kelly Brook entre autres sont adeptes de la marque Melissa Odabash, connue pour ses modèles très sexy et haut de gamme.

Auparavant, Elizabeth Hurley a elle aussi subi les reproches de l'association avec sa propre collection de bikinis aux motifs léopard pour les petites filles. De même, Veronika Loubry a choqué lorsqu'elle a fait poser sa fille de dix ans dans Vogue, habillée et maquillée comme une adulte.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Les lolitas version numérique : quelle image de la femme ?
Victoria's Secret : sa lingerie pour ados indigne les parents
Ados : le maquillage est-il de leur âge ?
Hypersexualisation des filles : Chantal Jouanno rend son rapport


ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Gwyneth Paltrow, Kristen Stewart : Top 10 des stars les plus détestées
Comment soigner sa gueule de bois ? La recette de Gwyneth Paltrow