Alain Soral à la femme de Dieudonné : "J'espère que demain il ne faudra pas aussi vous payer des droits pour être antisémite ...

Alain Soral à la femme de Dieudonné : "J'espère que demain il ne faudra pas aussi vous payer des droits pour être antisémite ?"
Alain Soral à la femme de Dieudonné : "J'espère que demain il ne faudra pas aussi vous payer des droits pour être antisémite ?"
Dans cette photo : Dieudonné
Un échange de mails virulents entre Noémie Montagne, la femme de Dieudonné, et Alain Soral, président d'Égalité et Réconciliation, a récemment été rendu publique. Au coeur de ce différend, la fameuse et si sulfureuse quenelle inventée par l'humoriste.
A lire aussi


Depuis la médiatisation de la « quenelle » de Dieudonné, des vieilles affaires remontent à la surface. Le site d’information pro-israélien JSS News a révélé, ce 26 novembre, un échange de mail confidentiel entre Noémie Montagne, femme de l’humoriste et responsable de ses affaires, et Alain Soral. Ce dernier, proche de Dieudonné, est le président du mouvement Égalité et Réconciliation, réputé pour des idées nationalistes largement teintées d’antisionisme. L’objet de l’échange virulent en dit long sur le business Dieudonné : « quenelle et ananas ». Des références utilisées par l’humoriste : la quenelle est son geste antisystème, la seconde vient de sa chanson « Shoah nanas », pour laquelle il vient d’être condamné.

>> Dieudonné : mais au fait, c'est quoi une quenelle ? <<

Dieudonné et Soral, « alliés face au sionisme »

Pour Noémie Montagne, ces références sont la propriété intellectuelle de Dieudonné. Elle n’apprécie pas la récupération – notamment politique – qu’en fait Alain Soral, en les affichant sur son site : « Nous sommes assez choqués que vous repreniez sans notre aval ni celle de Dieudonné les symboles de reconnaissance de celui-ci, pour en faire du commerce et systématiquement coller ces symboles à votre association », écrit-elle. « Je comprends que nous puissions être des alliés face au sionisme mais une association complète avec Égalité et Réconciliation ne saurait être judicieuse pour l'image de Dieudonné ». Infréquentable, même pour Dieudonné, Alain Soral ? L’essayiste ne supporte pas l’affront. « Vous l’entourage de Dieudonné, son « bureau », qui n’avez ni son intelligence ni son talent, arrêtez de nous tirer dans les pattes et de mettre en péril ce que je m’efforce de faire avec lui, auquel vous ne comprenez visiblement pas grand-chose, sinon je vais finir par me fâcher », répond-il, lapidaire.

L'antisionisme, un fonds de commerce

Au-delà de la simple querelle, la conversation en dit long sur le business de Dieudonné, et particulièrement sur l’image antisémite de ce dernier et d’Alain Soral, qui est un véritable fonds de commerce pour les deux hommes. « Vous nous reprochez quoi ? », interroge Soral, « de profiter un peu de la dynamique de la quenelle ?! Il ne manquerait plus que ça que nous n'en profitions pas à E&R, alors que nous mouillons le maillot avec vous depuis bientôt 10 ans ! ». A lire l’essayiste, la quenelle serait presque un business lucratif. Le mot de la fin revient au président d’Égalité et Réconciliation, qui se chargera de convaincre ceux qui en douterait encore des opinions de « la bande à Dieudo » : « J'espère que demain il ne faudra pas aussi vous payer des droits pour être antisémite ? », lance-t-il à Noémie Montagne. Si ça pouvait empêcher certains de répandre leurs idées nauséabondes…

VOIR AUSSI

Dieudonné : ses soutiens diffusent la photo d'une "quenelle" de Yann Barthès
Dieudonné se vante du soutien de 100 000 personnes contre la Licra
Dieudonné témoin d'un mariage gay en prison : sa dernière provoc’
Dieudonné soutient la « révolution » de Carlos