Alexandra Lamy raconte sa rupture avec Jean Dujardin : "d'abord il y a la grosse déprime"

Alexandra Lamy raconte sa rupture avec Jean Dujardin : "d'abord il y a la grosse déprime"
Alexandra Lamy raconte sa rupture avec Jean Dujardin : "d'abord il y a la grosse déprime"
Dans cette photo : Alexandra Lamy
Alexandra Lamy, actuellement à l'affiche de "Jamais le premier soir", a expliqué à Gala comment se remettre d'une rupture. Une épreuve qu'a récemment traversé l'actrice, séparée depuis peu de Jean Dujardin.
A lire aussi


Alexandra Lamy et Jean Dujardin ont sans doute un point commun en cette veille de trêve des confiseurs : en finir le plus rapidement avec l'année 2013. Si l'acteur oscarisé pour The Artist l'a confié il y a quelques jours, l'actrice à l'affiche de Jamais le premier soir, en compagnie de Mélanie Doutey préfère parler de moment « difficile ». Et l'interprète de Chouchou dans Un gars, une fille de décrire par le menu les étapes du chagrin d'amour.

« D'abord il y a la grosse déprime. Le sweat à capuche que je porte dans le film n'a pas été choisi par hasard . C'est un truc derrière lequel on peut se cacher, se protéger. Les amis sont très importants, mais tant que la tristesse n'est pas sortie, ils ont beau vous soutenir, le mal-être reste.  On a envie que ça passe vite, mais ça ne peut cicatriser qu'avec le temps. Quelque part, heureusement, sinon ça voudrait dire que ça n'a pas compté… ».

>>Alexandra Lamy, célibataire et heureuse à Londres avec sa fille Chloé<<

« Une forme de pudeur »

Loin de s'apitoyer, Alexandra Lamy préfère plutôt garder sa tristesse pour elle. « C'est une forme de pudeur, mais j'ai compris que ça pouvait être perçu comme un manque de confiance en l'autre, du coup je me soigne », explique-t-elle.

Jean Dujardin s'était quant à lui agacé de la médiatisation de la rupture avec celle qui a partagé sa vie durant dix ans. « Ma vie privée, ça reste ma vie privée. Je vais pas m'étaler là-dessus », avait-il lâché au micro de RTL avant de conclure : « D'autres l'ont fait et malheureusement, médiocrement, je veux dire ».