Fleur Pellerin est une grande fan de Daenerys (Game of Thrones)

Fleur Pellerin est une grande fan de Daenerys (Game of Thrones)
Fleur Pellerin est une grande fan de Daenerys (Game of Thrones)
Alors qu’elle vient d’hériter de son troisième ministère avec la culture, Fleur Pellerin se trouve être une amatrice de (bonnes) séries télévisées. La ministre aimerait tout particulièrement la série « Game of Thrones », principalement pour le personnage de Daenerys, une femme forte et conquérante. Un peu comme elle ?
A lire aussi

Conquérante, il ne fait aucun doute que Fleur Pellerin l’est. Pas très étonnant alors de découvrir que la ministre est une grande fan de la série de heroic fantasy, Game of Thrones diffusée avec succès sur la chaîne HBO. Tant et si bien, qu’elle va même jusqu’à citer ses personnages et avoir ses petites préférences.

Fleur Pellerin loue « l'esprit conquérant » de Daenerys Targaryen

Fraîchement nommée à la culture et la communication, Fleur Pellerin avait avoué récemment, lors d’un portrait chinois réalisé par l’Opinion, que si elle devait être une reine connue elle serait la très blonde Daenerys Targaryen. Un choix qui n’est pas fait au hasard :

« Je trouve ça drôle de choisir un personnage de série, et parce qu’elle est la « surprise », celle qui prend en main son destin dans un univers hostile, avec un esprit conquérant mais dans des modalités très féminines ! », explique ainsi la ministre. Des propos qui font évidemment écho (attention gros signal rouge !) à sa propre carrière.

Une ministre de la culture décidée à bousculer la fiction à la française ?

Pour revenir à des considérations plus cinéphiles, au-delà de son coup de cœur pour le personnage de Daenerys Targaryen, Fleur Pellerin explique aussi que l’exemple de « Game of Thrones » est celui d’une série parfaitement maîtrisée. Une série comme la ministre aimerait en voir en France dans les années à venir :

« C'est une série que je trouve remarquable à tout de point de vue, la réalisation, le scénario. Et je voudrais que la France puisse produire et exporter des séries de ce type et je crois qu'elle sera très prochainement capable de le faire. »

Désormais en charge de la culture et notamment des épineux dossiers Hadopi et Netflix, Fleur Pellerin aura tout le loisir de s’atteler à cette tâche.

Dans l'actu