Une Française enlevée au Kenya

Une Française  enlevée au Kenya
Une Française enlevée au Kenya
La police kenyane a reconnu n'avoir pas réussi à retrouver ni libérer la Française, alors les moyens déployés sont nombreux car il en va de la vie de cette personne.
A lire aussi

Marie Dedieu a été kidnappée sur l'île de Manda, non loin du site touristique où un couple de britanniques avait été enlevé le 11 septembre dernier, dans la nuit de vendredi à samedi. Agée de 66 ans, cette française ne se déplace qu'en fauteuil roulant dont elle est maintenant privée, car les ravisseurs l’ont laissé dans l’appartement et étant malade elle a besoin d'un traitement médical constant.

La Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), va prendre part aux recherches pour retrouver cette ressortissante française, il voudrait en premier lieu tenter d'établir un contact avec les ravisseurs, mais tout d’abord il leur faut vérifier que les ravisseurs présumés détiennent bien Marie Dedieu, mais ils veulent obtenir ce qu'ils appellent dans leur jargon des «preuves de vie» (comme des enregistrements audio, des vidéos, des effets personnels ou même des photos).

Ils entreprendront eux-mêmes de négocier ensuite, car sans cela pas de possibilités de négociations. Le gouvernement soupçonne des rebelles islamistes Shebab (des somaliens) d’avoir organisé ce rapt. Depuis samedi tout est mis en œuvre pour libérer la victime, mais les tentatives jusqu’à présent ont échoué, malgré les bateaux et l’hélicoptère mis à disposition, les ravisseurs possèdent des bateaux rapides. Souhaitons que tout ceci se termine sans soucis.

Crédit : AFP

VOIR AUSSI

Kenya : besoin urgent de préservatifs

Famine en Afrique : plus de 20 tonnes d'huile pour aider les populations

Des jeunes de banlieue pour aider la Somalie