Anorexie : la justice anglaise alimente de force une femme

Anorexie : la justice anglaise alimente de force une femme
Anorexie : la justice anglaise alimente de force une femme
Dans cette photo : Peter Jackson
Le Tribunal de protection anglais a ordonné l'alimentation « par la force si besoin » d'une jeune femme de 32 ans, atteinte d'un cas extrême d'anorexie. Cette ordonnance vise à prendre une décision au nom d'une personne incapable de le faire par elle-même, indiquent les sources judiciaires.
A lire aussi


La justice anglaise a prononcé une ordonnance de protection pour alimenter de force une jeune femme de 32 ans atteinte d’un cas extrême d’anorexie. En effet, la jeune femme, qui souffre de problèmes liés à la nourriture depuis qu’elle a onze ans, refuse depuis plus d’un an d’ingérer un aliment solide, ne voulant pas réellement mourir mais ayant une « peur obsessionnelle de prendre du poids », indiquent des sources judiciaires.

Elle a un indice de masse corporelle de 11,3, soit l’équivalent de 33kg, pour une personne de 1,70m. C’est pourquoi le Tribunal de protection, créé en 2007 et habilité à « prendre des décisions au nom d'individus incapables de le faire pour eux-mêmes », a décidé qu’elle serait alimentée « par la force si besoin », afin qu’elle puisse décider dans l’avenir, « quand elle sera en condition de le concevoir par elle-même », ce qu’elle veut faire de sa vie, a expliqué Peter Jackson, le juge chargé de cette affaire.

Quant à la jeune femme, souffrant également d’alcoolisme,  elle ne vit pas cette action comme une intrusion dans l'intimité de son corps, mais comme une « opposition à sa volonté », qu'elle juge « abusive ».

Alexandra Gil


(Source : lepoint.fr)
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Décès d'Isabelle Caro, figure de la lutte contre l'anorexie
La Note bleue : sortir les adolescents de l’anorexie
Régime Dukan : alerte des médecins