Femme fouettée sur YouTube : des manifestantes arrêtées au Soudan

Femme fouettée sur YouTube : des manifestantes arrêtées au Soudan
Femme fouettée sur YouTube : des manifestantes arrêtées au Soudan
Un groupe de 30 Soudanaises a été arrêté alors qu’il effectuait une marche de protestation suite à la publication sur YouTube d’une vidéo montrant deux policiers en train de fouetter une femme.
A lire aussi

« Humilier vos femmes revient à humilier le peuple tout entier » criaient les manifestantes soudanaises avant d’être arrêtées. Révoltées par la vidéo publiée sur YouTube, montrant deux policiers en train de fouetter une femme à genoux, une trentaine de femmes étaient sur le point de déposer une pétition au ministère de la Justice à Khartoum. Pendant l’arrestation, la correspondante de la BBC a été jetée au sol et son matériel lui a été confisqué.
Alors que les autorités soudanaises demandaient hier l’ouverture d’une enquête sur l’origine de cette vidéo, l’ambassadeur du Soudan au Royaume-Uni a jugé ces images « choquantes », précisant au passage que la femme de la vidéo était accusée d’être une prostituée, il a ajouté : « quel que soit le crime, ce que les policiers ont fait sur la vidéo est mal, inacceptable et honteux ».
La Charia, entrée en vigueur au Soudan en 1983, punit divers crimes -de l’adultère à la « tenue vestimentaire indécente »- par des châtiments corporels comme la flagellation.

Pour voir la vidéo sur YouTube (attention, ces images peuvent choquer)

VOIR AUSSI

Soudan : une femme fouettée par la police en vidéo sur YouTube

La place des intellectuelles au Soudan
Les femmes dans la politique soudanaise
A la rencontre des femmes médecins au Soudan