La Saint-Valentin interdite en Iran

La Saint-Valentin interdite en Iran
La Saint-Valentin interdite en Iran
Exit les cartes, boîtes de chocolats et porte-clefs en forme de cœur : les couples iraniens sont privés de Saint-Valentin. Une directive du syndicat des imprimeurs interdit la distribution de tout objet se rapportant à la fête du 14 février.
A lire aussi

La Saint-Valentin et la culture islamique ne font pas bon ménage. En Iran, les commerçants se  voient interdire la vente de toute carte ou cadeau relatif à cette fête importée de l’occident, et de plus en plus populaire dans le pays. C’est une directive du syndicat des imprimeurs qui met en garde ceux qui voudraient célébrer le 14 février : « Imprimer et fabriquer tout produit en lien avec ce jour, qu'il s'agisse d'affiches, de boîtes, de cartes représentant des coeurs ou demi-coeurs, ou de roses rouges, est interdit ainsi que toute activité faisant la promotion de ce jour », et d’jouter que les points de vente qui violeront cette directive « auront à faire à la justice ». On ne badine pas avec l’amour ! Les amoureux devront déployer d’autant plus d’imagination pour se dire « je t’aime »…

VOIR AUSSI

J’aime, j’aime pas
Gourmandises aphrodisiaques
Iran : tout est encore possible pour Sakineh