Quels sont les pays les plus dépressifs ?

Quels sont les pays les plus dépressifs ?
Quels sont les pays les plus dépressifs ?
Une enquête menée par l'université du Queensland (Australie) s'est penchée sur la prévalence de la dépression dans la population, pays par pays. L'occasion de dresser une carte mondiale des pays les plus dépressifs.
A lire aussi


On sait, on sait : le pays où les gens sont le plus heureux est le Danemark, suivi grosso modo par les autres pays nordiques. Mais dans quels pays trouve-t-on le plus de gens sujets à la dépression ? Les tristes premiers de ce palmarès sont les pays du Moyen Orient et les pays d’Afrique du Nord. Une carte a été réalisée par les chercheurs de l’université du Queensland (Australie), et publiée cette semaine dans la revue PLOS Medicine.

Pour déterminer la prévalence de la dépression pays par pays, les chercheurs ont examiné les données de chaque pays, mais aussi l’incidence et la durée des épisodes dépressifs, pour déterminer son impact sur la santé publique.

>> Comment être plus heureux : 10 méthodes scientifiquement prouvées <<

Le Japon, pays anti-dépression

D’après les chercheurs, le pays enregistrant le plus grand taux de dépression est l’Afghanistan, où une personne sur cinq souffre de ce trouble mental. En règle générale, il a été observé que les zones de conflits étaient largement touchées par la dépression. Les chercheurs y voient un « fardeau social » qui impacte la santé publique de ces pays. Dans les zones les plus touchées par la dépression, on compte également la Palestine, ou l’Afrique Subsaharienne.

En revanche, le pays qui affiche le taux de dépression le plus faible est le Japon – et non pas le Danemark, les critères étant différents –. Moins de 2,5% de la population y souffre de dépression.

VOIR AUSSI

À quel âge sommes-nous heureux ?
Être assis toute la journée mène à la dépression
Dépression : un verre de vin par jour réduit les risques