La peine de mort en recul selon Amnesty International

La peine de mort en recul selon Amnesty International
La peine de mort en recul selon Amnesty International
Les pays qui recourent à la peine de mort sont de moins en moins nombreux selon le rapport annuel d’Amnesty International. Depuis 10 ans, 22 pays ont aboli la peine capitale.
A lire aussi
Pakistan : la peine de mort pour avoir dansé à un mariage
mariage & pacs
Pakistan : la peine de mort pour avoir dansé à un mariage

La tendance est clairement à l’abolition de la peine de mort, constate l’ONG Amnesty international dans son dernier rapport. En 10 ans, 22 pays ont totalement aboli la peine capitale, ce qui élève le nombre de pays abolitionnistes à 139 contre 108 en 2001.
En Afrique, ce mouvement progresse : le Gabon est le 96ème état à refuser la peine capitale. L’abolition a été inscrite dans la Constitution de l'Angola et de Djibouti, et des projets de loi sont en cours au Liban, en Corée du Sud, au Mali et en Mongolie, note le rapport d’Amnesty. Aux Etats-Unis, la peine capitale fait de moins en moins d’adeptes, l’Illinois est le 16ème Etat à l’interdire. Mais néanmoins les Etats-Unis restent l’un des pays où il y a le plus d’exécutions capitales (46 exécutions), tout comme l'Arabie saoudite (au moins 27 exécutions). Chape de plomb en Chine, où les chiffres sont tenus secrets, officiellement 527 personnes ont été exécutées en 2010. Un chiffre loin de la réalité.
(Source : le Monde)

VOIR AUSSI

Sakineh échappe à la peine de mort
Une semaine contre la peine de mort
Teresa Lewis sera exécutée ce soir dans l'Etat de Virginie aux Etats-Unis