John Galliano, suspendu de ses fonctions chez Dior, dément avoir proféré des insultes antisémites

John Galliano, suspendu de ses fonctions chez Dior, dément avoir proféré des insultes antisémites
John Galliano, suspendu de ses fonctions chez Dior, dément avoir proféré des insultes antisémites
Dans cette photo : John Galliano
Après son interpellation jeudi soir pour « violences légères » et « insultes antisémites » envers un couple à une terrasse de café, John Galliano, couturier de la maison Dior, a formellement démenti avoir tenu de tels propos. Il vient d’être suspendu de ses fonctions au sein de la société, en attendant la fin de l’enquête.
A lire aussi
Mais pourquoi diable les femmes payent-elles plus cher chez le coiffeur ?
News essentielles
Mais pourquoi diable les femmes payent-elles plus cher...

C’est dans le 3ème arrondissement de Paris que l’agression a eu lieu. Pour des raisons encore inconnues, le couturier s’en serait pris à un couple à une terrasse de café, et aurait proféré des insultes antisémites. En effet, après une altercation avec le couple, il leur aurait lancé, en anglais : « Dirty jewish face, you should be dead » (sale tête de juif, tu devrais être mort) et « Fucking Asian Bastard, I will kill you » (putain de batard asiatique, je vais te tuer).

« Pour l’instant on ne connaît pas les raisons qui l’ont poussé à s’en prendre à ce couple », selon une source policère. En revanche, après avoir été conduit en garde à vue au commissariat, dans le 8ème arrondissement, un test a révélé une alcoolémie positive avec un taux de 1,1mg d’alcool par litre d’air expiré. Il a par la suite été emmené à l’hôpital, puis a été laissé libre, sur instruction du parquet. Il devrait se rendre une nouvelle fois à la police. En effet, le couple aurait déposé plainte au commissariat du 3ème arrondissement, selon une source policière. Son avocat, Me Stéphane Zerbib, a indiqué que son client « dément formellement » avoir proféré des insultes antisémites envers ce couple. Il ajoute, d’après les dires de son client, qu’"il y a eu une altercation, M. Galliano a été agressé verbalement, mais à aucun moment il n'a proféré de telles insultes, nous avons d'ailleurs des témoignages dans ce sens". Il précise également que John Galliano "n’est pas du tout dans cet état d’esprit" et qu’il "s’expliquera ultérieurement".

La maison Dior, quant à elle, s’est refusée à tout commentaire sur cette affaire, qui survient quelques jours avant le début de la fashion week, qui aura lieu la semaine prochaine. La société a néanmoins décidé de suspendre le couturier de ses fonctions de directeur artistique en attendant la fin de l’enquête.

Sources :

AFP

France Info

Europe 1