La gastronomie française inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco

La gastronomie française inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco
La gastronomie française inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco
La France, sa baguette de pain, son légendaire éclair au chocolat, son pot-au-feu ou sa blanquette de veau, tous ces plats que l’on retrouve avec un plaisir intacte après un long séjour à étranger sont désormais jalousés par le reste du monde. La gastronomie française vient d’être classée au patrimoine mondial de l'Unesco.
A lire aussi

La gastronomie française a été retenue par l'Unesco ce jeudi à Nairobi en tant que patrimoine culturel immatériel de l'Humanité. Les universitaires de l'Institut européen d'histoire et des cultures de l'alimentation, basé à Tours, ont eu raison de lancer cette idée il y a huit ans, mais ils ne s’attendaient probablement pas à un tel succès. En effet, la candidature de la France, défendue par le président de la république en 2008, avait entraîné autant d'enthousiasme que de réticence. Pourtant le but n’était pas tant de figer cette gastronomie qui nous est si chère, mais plutôt de renforcer sa place au sein de la culture française. Pari réussi, le dossier français, déposé en janvier dernier a été accepté et désormais la gastronomie de la France est la seule à être inscrite au patrimoine immatériel de l'Unesco. Mais que les professionnels des métiers de bouche ne se sentent pas trop pousser des ailes, près d'une cinquantaine de dossiers culinaires sont en cours d’examen !

VOIR AUSSI

La gastronomie : le bon filon pour l’exporter ?
Retour en cuisine des légumes oubliés