MasterChef 2013: La recette de l’Opéra (dessert)

MasterChef 2013: La recette de l’Opéra (dessert)
MasterChef 2013: La recette de l’Opéra (dessert)
Masterchef, la compétition se resserre. Vendredi 8 novembre les 6 candidats toujours en lice ont été divisés en deux équipes pour réaliser un dessert au café et au chocolat tout aussi technique que délicieux: l’Opéra. Cette recette requiert beaucoup de patience et d’application. Un dessert exigeant qui a mis en lumière les difficultés techniques et d’organisation de l’ensemble des candidats.
A lire aussi

Dans l’équipe bleue: Marc, Fred, et Marie-Hélène. Dans la rouge: Shirley, Christophe et Séverine. Pour les bleus, surtout, mais aussi les rouges, le challenge a été une véritable catastrophe. Désorganisés, sous pression, la recette de l’opéra leur a à tous donné beaucoup de fil à retordre. Dans les cuisines du Château de Vincennes, le challenge des 6 candidats était de parvenir au bout de la recette, en trois heures (ce qui, pour l’exécution de ce dessert, vous le verrez, est de l’ordre du minimum syndical).

Les deux gâteaux ont ensuite été dégustés par une troupe de soixante chanteurs de La flûte enchantée, dont la représentation durait le temps de l’épreuve. Les musiciens ont ensuite voté pour le gâteau qu’ils avaient préféré. À l’heure de vérité, le verdict est sans appel: le gâteau des Rouge l’emporte haut la main avec 47 votes contre 23 pour le gâteau de l’équipe bleue. À la fin, Philippe est éliminé.

Nous vous l’avons dit, réaliser ce gâteau requiert beaucoup de patience. Mais permet aussi d’utiliser des techniques dignes des grands pâtissiers. Voici notre recette.

Les ingrédients

- 3 biscuits joconde cuits en plaques

- 600 g de crème au beurre parfumée au café

- 400 g de ganache au chocolat

- 20 cl de sirop à 16°

- « Couverture » noire

- Glaçage au chocolat

- Grand-Marnier ou Cointreau

- Extrait de café

La recette

1. La première étape est donc de cuisiner l’ensemble de ces ingrédients qui pour la plupart d’entre eux se trouvent déjà tout faits dans le commerce… mais fait maison, c’est tellement bon!

2. Chablonnez, c’est à dire enduisez un premier biscuit joconde de chocolat fondu (de préférence avec un pinceau).

3. Laissez bien prendre au frigo. Cette étape est très importante, car elle va permettre à ce biscuit de rester sec, et de ne pas coller au plat une fois l’ajout de sirop.

4. Dans votre plat, où vous avez mis du papier sulfurisé, retournez le biscuit, (face chocolat dessous).

5. Imbibez le biscuit de sirop parfumé au Grand-Marnier ou au Cointreau avec un pinceau.

6. À l’aide d’une spatule, étalez la crème au beurre en une couche fine et uniforme.

7. Couvrir le tout de papier cellophane, et bien aplatir avec un rouleau à pâtisserie, de façon à ce que la couche soit la plus uniforme possible.

8. Et hop! Au frais pendant une demi-heure

9. Retirez le film plastique et étalez la ganache au chocolat sur la crème au beurre. L’épaisseur doit être d’environ 3 mm. L’usage de la spatule est indispensable (ce que ne faisaient visiblement pas les candidats de l’équipe bleue). Vous pouvez alors poser votre deuxième biscuit joconde sur cette belle couche uniforme de ganache.

10. Imbibez le biscuit de sirop aromatisé et étalez la crème au beurre en une couche fine et régulière, puis recouvrez le tout de film alimentaire. À nouveau aplatissez bien avec un rouleau à pâtisserie.

11. Au frigo pendant une demi-heure. J’espère que vous avez avec vous un bon livre.

12. Rebelotte: vous sortez les deux étages du frigo, le film plastique, et étalez la ganache au chocolat sur la crème au beurre avec une spatule - même épaisseur.

13. 3e et dernier biscuit: vous l’imbibez simplement de sirop aromatisé, le couvrez de film plastique, et zou! au frigo.

14. Une fois durci, retirez le film plastique et fouettez énergiquement votre glaçage au chocolat. But de l’opération: qu’il soit bien fluide et homogène, comme celui de Séverine.

15. Versez votre glaçage et répartissez-le bien sur toute la surface du gâteau. Les bords importent peu, vous allez voir pourquoi.

16. C’est le moment de mettre tout ça au frigo, au moins une demi-heure (vu que le gâteau a grandi, il se peut que cette étape soit plus longue - attendez que le tout ait bien durci!).

17. Prenez un long couteau bien aiguisé, et coupez les bords, pour que le gâteau soit bien carré et les côtés biens nets. Remettez au frigo jusqu’au moment du service.

VOIR AUSSI

Tarte sucrée au potiron et à la cannelle
Recette d'automne : fondant à la crème de marron
Recette de Noël : bûche au mascarpone et à la confiture de rose