Une psy parle aux bébés prématurés pour leur donner "envie de vivre"

Une psy parle aux bébés prématurés pour leur donner "envie de vivre"
Une psy parle aux bébés prématurés pour leur donner "envie de vivre"
Au service de néonatologie de l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis, Catherine Vanier parle aux couveuses pour donner « envie de vivre » aux prématurés. La présence d'humains, les mots qu'ils entendent et l'accompagnement des parents serait décisif pour ces bébés.
A lire aussi
#CommeUneFille : la nouvelle campagne d'Always qui donne envie de se dépasser
News essentielles
#CommeUneFille : la nouvelle campagne d'Always qui donne...


À l’hôpital Delafontaine (Seine-Saint-Denis), Catherine Vanier, psychanalyste formée auprès de Françoise Dolto, parle aux prématurés. Les bébés prématurés naissent en pesant parfois à peine 700 grammes, et son rapidement reliés à des respirateurs, faute d’avoir les poumons assez développés. Ils restent environ un mois au service de néonatologie. Les grands prématurés, nés à moins de 25 semaines, ont une chance sur deux de mourir, rappelle le Dr Bolot, chef du service. La psychanalyste soutient qu’en leur parlant, et en favorisant un accompagnement des parents tout au long de leur séjour, on augmente les chances de survie du bébé. Comme l’indique le Dr Pascal Bolot : « Ici, on réanime à la fois le corps et le désir de vivre. »

Les bébés ont besoin qu’on leur parle

Le travail de Catherine Vanier a par exemple aidé Tal, née prématurément en juillet 2012, et ses parents : « Quand ça ne va pas, l’enfant le ressent », confirment-ils à l'AFP. La psychiatre, qui souligne l’importance de « l’humain » autour du bébé, s’explique : « Il est très important que le bébé ne soit pas laissé seul à sa machine car il s’identifie à ce qui l’entoure. Les bébés n’ont pas besoin que d’oxygène, ils ont besoin qu’on leur parle. »

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

PremUp : une fondation pour combattre la prématurité
Autisme : plus de risques pour les bébés prématurés
Bébés prématurés : la prévention passe par une meilleure information des futures mères