Nutrition femmes enceintes : que doit-on manger pendant la grossesse ?

Nutrition femmes enceintes : que doit-on manger pendant la grossesse ?
Nutrition femmes enceintes : que doit-on manger pendant la grossesse ?

A quel mois le bébé a-t-il le plus besoin de protéines ? D’acides gras essentiels ? De vitamine D ? Suivez le guide pour satisfaire, mois après mois, les besoins nutritionnels de votre corps et celui de votre enfant.

A lire aussi

Le premier trimestre :


Où en est mon bébé ?

A l’issue de ces douze premières semaines, l’embryon est entièrement formé et la structure des organes vitaux, des membres, des muscles et des os est en place.

Et moi ?

Votre appétit fait le grand huit, entre les grosses fringales et la perte de l’envie de manger. Vous vous sentez souvent très fatiguée. Il est nécessaire d’adapter votre alimentation dès cette période.

De quoi mon corps a-t-il besoin ?

D’acide folique (vitamine B9). Il sert à la division cellulaire, à la formation des globules rouges et au développement du système nerveux de l’embryon. Une carence peut avoir des conséquences graves tel qu’un retard de croissance ou une naissance prématurée.
On le trouve : dans les légumes de couleur verte comme, par exemple, le cresson, les épinards, la mâche, les brocolis, le choux ; dans les abats et les œufs et dans des fruits comme l’orange, la banane, le kiwi.

De fer. La mère en a besoin pour faire face à l’augmentation de son volume sanguin et le bébé pour constituer ses propres stocks.
On le trouve : principalement dans la viande rouge et le boudin noir – le fer d’origine animale est à privilégier car il est mieux assimilé par le corps.

Le petit + :

Pour aider à mieux assimiler le fer, consommez le en même temps que des fruits riches en vitamine C (oranges, citrons, kiwis …). Par contre, évitez le thé qui empêche son absorption.

Le second trimestre :


Où en est mon bébé ?

Au cours de ce trimestre, les neurones de l’embryon se multiplient à la vitesse de 50 000 à 100 000 … par minute ! Le futur bébé commence à prendre du poids, l’ossification de sa colonne vertébrale se poursuit et le système nerveux se complexifie.

Et moi ?

La plupart du temps, la fatigue du début a laissé place  à une belle énergie. Et l’appétit est revenu !

De quoi mon corps a-t-il besoin ?

De protéines. Vous pouvez combiner ou alterner :
- des protéines d’origine animale : viandes rouges, volailles, poissons, œufs, produits laitiers.  - des protéines d’origine végétale : légumes secs (pois chiche, lentilles,…), féculents de préférence complets (riches en minéraux)…


De calcium. Il permet au bébé de construire ses os et de futures dents solides, de poursuivre le développement de ses muscles et de ses fonctions nerveuses. Pour vous, il peut vous aider à lutter contre l’hypertension et contribuer à une bonne coagulation du sang.
On le trouve : Dans tous les produits laitiers : le lait, les yaourts, le fromage blanc, les formages type emmental, ou camembert ; et aussi dans les fruits et légumes, les amandes, les noix ou les noisettes.

Le petit + :

Consommez aussi suffisamment de vitamine D, indispensable à l’assimilation du calcium, qu’on trouve dans quelques aliments comme les poissons gras, et en faible quantité dans les jaunes d’oeufs, le lait et quelques champignons. Certaines huiles enrichies comme Isio 4 ou Isio 4 Olive sont de bonnes sources de vitamine D.

De phosphore et de magnésium. Le phosphore joue aussi un rôle essentiel dans la formation des os et des dents, il contribue à produire de l’énergie et participe à la préparation de la lactation. Le magnésium, quant à lui, joue un rôle important dans la formation des cellules, des nerfs et des muscles et est indispensable au bon fonctionnement du cœur et du foie.

On les trouve : Dans le poisson, les légumes verts, le pain et le riz complet. Si vous le souhaitez, accordez vous aussi quelques carrés de chocolat noir, mais une fois par jour seulement…

Le troisième trimestre :


Où en est mon bébé ?

Il est souvent déjà en position pour la naissance et accélère sa croissance. Son cerveau utilise 70 % de l’oxygène et des éléments nutritifs à disposition dans votre corps.

Et moi ?

Votre volume sanguin augmente de 40 %, ce qui accroît votre débit cardiaque de 25 % ! A quelques semaines du grand jour, l’alimentation est donc plus que jamais primordiale !

De quoi mon corps a-t-il besoin ?

D’acides gras Omega 3. Ils sont indispensables au bon développement du cerveau et du système nerveux de bébé. Il faut les consommer en quantité suffisante pour faire face aux derniers grands bouleversements de votre corps et faire des réserves pour l’allaitement.
On les trouve : Dans certaines huiles (colza, noix, Isio 4) ainsi que dans Isio Mémo et les poissons gras (sardine, thon, maquereau, hareng, saumon …) pour l’Oméga 3 supérieur (DHA).

Du fer et de la vitamine C. Ils sont indispensables pour accompagner l’augmentation de votre volume sanguin. Fatigue et infection seront également mieux surmontées. Pensez à privilégier pour les fruits et légumes ceux de saison pour un apport vitaminique maximal.


ALLER PLUS LOIN :

Enceinte : est-ce que je peux manger...? Testez vos connaissances grâce à notre Quizz !
Mieux connaitre les matières grasses, grâce à nos experts de la nutrition !