Éjaculation précoce : un spray pour durer plus longtemps

Éjaculation précoce : un spray pour durer plus longtemps
Éjaculation précoce : un spray pour durer plus longtemps
Le Dr Mike Wyllie, inventeur du Viagra, s'attèle désormais à aider les éjaculateurs précoces. « Tempe » est son nouveau médicament : un spray qui permettrait aux hommes de « durer » cinq fois plus longtemps qu'à l'ordinaire. D'après l'Agence européenne du médicament, ce spray est sans danger. Il pourrait être mis sur le marché dès l'année prochaine.
A lire aussi


Les éjaculateurs précoces pourront-ils bientôt mener une vie sexuelle normale, sans avoir peur de « s’enflammer trop vite », comme le suggère joliment la dernière campagne de sensibilisation sur le sujet. Après avoir aidé des millions d’hommes à combattre l’impuissance avec le Viagra, le Dr Mike Wyllie s’est penché sur le problème des éjaculations prématurées.

Engourdir le pénis pour garder le contrôle

Il a ainsi créé Tempe, un médicament en spray tout juste approuvé par l’Agence européenne du médicament. Tempe vise à réduire l’hypersensibilité – une des causes de l’éjaculation précoce – en déposant sur le pénis deux anesthésiants qui aident l’homme à garder le contrôle. Le médicament est actif au bout de cinq minutes, mais peut être vaporisé jusqu’à deux heures avant l’acte. Engourdir le pénis pour que le rapport sexuel dure plus longtemps ? La méthode a fait ses preuves : les cobayes ont pu avoir des performances cinq fois plus longues.

>> À lire : éjaculateur précoce, mode d'emploi <<

Quelques effets secondaires à prévoir

Le format est prévu pour durer un an, à raison de cinq ou six utilisations par mois. Dans un premier temps, Tempe devrait être disponible uniquement sur ordonnance. Deux bémols cependant : certains cobayes se sont plaints d’effets secondaires, bénins mais désagréables : des sensations de brûlure et un mal de tête. D’autres arguent que ce médicament empêche le couple d’affronter le problème de face. L’éjaculation précoce peut être due à l’angoisse, au stress ou à des problèmes conjugaux.

Un marché juteux

Après avoir touché le jackpot avec le Viagra – le médicament a rapporté 1,5 milliard d’euros l’année dernière – le Dr Mike Wyllie s’attaque à un marché juteux. Un homme sur quatre serait éjaculateur précoce. Un problème qui peut s’avérer gênant pour un couple, et affecter la confiance en soi. « Les éjaculations précoces ne font pas seulement souffrir le patient », explique-t-il au Daily Mail, « cela affecte sa partenaire et peut détruire une relation ».

VOIR AUSSI

Éjaculation précoce : un médicament cher mais efficace bientôt en vente
Problèmes sexuels : les Français ont du mal à en parler à leur médecin