Le choix de Noémie Merlant en homme trans dans "A Good Man" fait polémique

Bande-annonce du film "A Good Man"
Le film "A Good Man" (en salle ce 10 novembre) narre l'histoire d'un homme transgenre, Benjamin, qui décide avec sa compagne de porter un enfant. Mais pour l'incarner, la réalisatrice Marie-Castille Mention-Schaar a choisi une actrice, Noémie Merlant, et non un acteur trans. Problématique ?
A lire aussi

C'est une sortie qui fait polémique : pour incarner le personnage principal de son dernier film A Good Man, un homme transgenre dénommé Benjamin qui décide de porter un enfant, la réalisatrice Marie-Castille Mention-Schaar, a choisi Noémie Merlant, actrice remarquée, entre autres, dans Portrait de la jeune fille en feu. Sur les réseaux sociaux, les critiques à ce sujet se sont multipliées. Et le hashtag #ActoraTrans avait été créé dès en juin 2020 afin de mettre en lumière les acteurs et actrices trans et non-binaires en France en réaction à ce casting.

"Le synopsis est déjà consternant niveau respect de la communauté trans, notamment car il mentionne le deadname [le prénom donné à la naissance, ndlr], soit LA CHOSE À NE PAS FAIRE. Et évidemment, il y a le fait de donner des rôles de personnages trans à des acteur-ice-s cisgenres", synthétise à ce titre ce critique cinéma de Cinématraque sur Twitter.

Des remarques sur lesquelles est revenue la réalisatrice, dont le film débarque en salles le 10 novembre.

"La polémique a sa légitimité"

"D'abord, j'ai choisi une interprète. Le rôle de Benjamin, c'est un rôle capital, énorme, très important, et il faut avoir de l'expérience. Le vécu est malheureusement une chose différente", a ainsi détaillé la cinéaste sur le plateau d'On est en direct sur France 2, comme le rapporte le magazine de la culture queer Têtu. Selon la réalisatrice toujours, les acteurs français transgenres "se comptent sur les doigts d'une main".

On trouve cependant dans A Good Man un comédien transgenre. Il s'agit de Jonas Ben Ahmed, bien connu pour son rôle de Dimitri dans Plus Belle la Vie. Pour l'acteur, ce film est important. Notamment car le personnage de Benjamin porte un enfant. "C'est utile pour les personnes trans qui hésitent à porter un enfant. A Good Man participe à se dire je peux être enceint, où est le problème ?", a déclaré l'artiste du côté du Journal des Femmes. "Je ne dis pas que demain, un mec trans qui veut porter son enfant le fera grâce au film, mais peut-être qu'on ne se posera plus la question de ce qu'en dira la société", a poursuivi Jonas Ben Ahmed.

Un film plus pertinent qu'on ne pourrait le croire ? L'acteur l'admet cependant : "La polémique autour du choix de Noémie Merlant a sa légitimité. Pour moi, personne n'a tort".