"Invisible Challenge", la blague un peu vache qui fait le buzz

Le Invisible challenge qui cartonne sur les réseaux sociaux
2 photos
Lancer le diaporama
Le "Momo Challenge" vient d'être détrôné par un nouveau défi : l'"Invisible Challenge". Cette fois, le principe consiste à faire croire à une personne qu'elle est devenue invisible aux yeux de ses proches. Une blague un peu vache pour les victimes, mais nettement moins dangereuse que les autres défis qui fleurissent sur la toile.
A lire aussi

Que serait une rentrée scolaire sans l'apparition d'un nouveau challenge ? Si l'on a beaucoup parlé du Momo Challenge cet été, un défi terrifiant qui a causé le suicide d'une jeune fille de 13 ans en Argentine, un tout nouveau jeu vient de faire son apparition sur la toile : l'"Invisible Challenge".

Comme son nom l'indique, il consiste à faire croire à une personne qu'elle est devenue invisible après s'être fait jeter un sort. Bien sûr, ceux et celles qui souhaiterait faire cette blague auront besoin de la complicité de certains compères pour réussir leur coup.

Inventé aux États-Unis par deux soeurs qui ont publié une vidéo le 29 août sur Twitter, ce jeu rencontre un succès phénoménal sur les réseaux sociaux. La toile est en effet inondée de séquences vidéo hilarantes, postées avec le hashtag #Invisible Challenge.

D'après La Libre Belgique, ces deux Américaines auraient été inspirées par la récente série d'émissions Magic For Humans de Justin Williams diffusée sur Netflix fin août. On y voit notamment un magicien américain qui réalise un tour en cachant deux personnes sous une grande couverture. Le magicien, avec la complicité du public, informe ensuite ses cobayes qu'ils sont devenus totalement invisibles aux yeux des autres.

Comme on peut s'en douter, ce défi fonctionne surtout avec des enfants qui cèdent rapidement à la panique, persuadés qu'ils ont bel et bien disparu pour leurs proches. Si ce défi s'avère beaucoup moins absurde et dangereux que le "In My Feeling Challenge" ou "Le Zoom Challenge", il peut cependant être perçu comme une mauvaise farce par les victimes, comme le montrent les vidéos.

Si jamais l'envie vous prend de mettre ce jeu en pratique, allez-y donc mollo, histoire de ne pas traumatiser les bambins qui en feront les frais. Comme on dit, les plaisanteries les plus drôles sont généralement les plus courtes.