"No es no", l'hymne féministe de l'actrice de "La casa de papel" Itziar Ituño

L'actrice de "Casa de Papel" Itziar Ituño chante contre les violences sexistes
L'actrice de "Casa de Papel" Itziar Ituño chante contre les violences sexistes
L'actrice Itziar Ituño, qui interprète Lisbonne dans la série espagnole "La Casa de Papel", s'allie à la chanteuse basque Anne Etchegoyen lors d'un hymne contre les violences sexistes et sexuelles.
A lire aussi

A l'écran, elle interprète l'inspectrice Raquel Murillo, alias Lisbonne, dans la série espagnole Netflix La Casa de Papel. Dans la vie, Itziar Ituño fait aussi du rock. Une passion pour la musique qu'elle partage avec la chanteuse basque française Anne Etchegoyen. Lors d'une visite de l'actrice à Bayonne pour promouvoir la ville en juin dernier, les deux artistes se rencontrent, puis se retrouvent quelques mois plus tard pour chanter ensemble No Es No ("Non, c'est non"), un hymne féministe qui dénonce les violences sexistes et sexuelles, et dont le clip vient de sortir. Cette collaboration intervient après la condamnation des auteurs de l'affaire de "La Meute", un groupe de cinq hommes (qui s'étaient eux-mêmes baptisés de la sorte) qui a écopé de 15 ans pour le viol collectif d'une jeune fille lors des fêtes de Pampelune.

"Anne Etchegoyen a une voix merveilleuse, j'aime son répertoire même s'il est différent du mien", confiait Itziar Ituño à Sud-Ouest, en octobre dernier, lors du tournage du clip. "Et son projet m'a plu d'unir nos forces de Biscaye et du Labourd pour la cause des femmes. Je suis de très près toutes les mobilisations des femmes, et je les soutiens, c'est très important pour moi".

"No Es No", d'Itziar Ituno et Anne Etchegoyen

La vidéo prend d'ailleurs place dans un collège au milieu d'adolescent·es, afin de montrer que "le respect des filles doit commencer dès l'école pour forger l'idée de parité", poursuivait-elle. A France 3, à la même époque, elle lançait : "Une femme a le droit de disposer de son corps à sa guise. On est tous égaux, homme ou femme. Et non, c'est non."

Les paroles de la chanson, désormais disponibles et accompagnées du clip, sonnent tout aussi engagées. "Femme de loi, barmaid, chanteuse / Femmes nous sommes nées / Qu'on soit en robe, pantalon, bière à la main / Tu nous dois le respect", y chante Itziar Ituño avant d'entonner : "Et ceci est mon corps, j'en fais ce que je veux".

Anne Etchegoyen renchérit : "Nous sommes toutes libres, debout et en coeur", puis enchaîne sur le refrain, "Je te le dis encore et encore / Non c'est non". Au fil du clip, les deux artistes sont entourées d'hommes qui les soutiennent, d'élèves qui apprennent ensemble dans le respect. Elles filment des portraits de femmes de tout âge, en scandant leur slogan : "No Es No". Une oeuvre qui reste en tête, et c'est tant mieux.